Airtel Africa annonce l’introduction de sa branche de mobile money en bourse en 2025

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

Warning: Attempt to read property "user_registered" on bool in /home/nm1l7wvt/tafeur.com/wp-content/themes/workreap/single.php on line 64
Airtel Africa annonce l’introduction de sa branche de mobile money en bourse en 2025

Présente dans 14 marchés en Afrique subsaharienne, Airtel Money est la filiale la plus rentable de l’opérateur télécom coté à Londres et à Lagos.

Airtel Africa introduira en bourse sa filiale spécialisée dans l’argent mobile en 2025, a annoncé le PDG de l’opérateur télécom, Olusegun Ogunsanya (photo), le jeudi 9 mai 2024.

« Nous allons introduire Airtel Money en bourse l’année prochaine », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation des résultats trimestriels d’Airtel Africa.

M. Ogunsanya a également révélé qu’Airtel Money prévoit de pénétrer de nouveaux marchés avant son IPO.

« Nous continuerons à intégrer de nouveaux pays dans le portefeuille. Nous sommes encore à un an de l’introduction en bourse », a-t-il indiqué sans fournir des détails sur le lieu de cotation.

Citant des sources proches du groupe de télécommunications, Bloomberg avait rapporté en mars dernier qu’Airtel Africa hésitait encore entre des places boursières situées aux Emirats arabes unis, au Royaume-Uni et en Europe.

Le deuxième plus grand opérateur télécom en Afrique avait déjà annoncé en 2021 qu’il envisageait une cotation de sa division de mobile money dans les quatre années à venir. Cette annonce a été faite suite à des investissements réalisés par le fonds américain de private equity TPG (200 millions de dollars) et le géant des solutions de paiement MasterCard (100 millions de dollars) dans Airtel Money.

Présente dans 14 marchés en Afrique subsaharienne, Airtel Money est la filiale la plus rentable de l’opérateur coté à Londres et à Lagos.

Le mobile money est en plein essor en Afrique où une grande partie de la population n’a pas accès aux services bancaires traditionnels. Selon un rapport publié en avril 2023 par l’Association mondiale des opérateurs et constructeurs de téléphonie (GSMA), le continent concentrait 781 millions de comptes mobile money en 2022, soit 48,8% du nombre total des comptes recensés à l’échelle mondiale.

Ce même rapport indique que 836,5 milliards de dollars ont transité par le mobile money en Afrique en 2022, ce qui représente 66,3% de la valeur globale des transactions de mobile money réalisées dans le monde en 2022.

(Source : Agence Ecofin, 10 mai 2024)

Laissez votre commentaire