Uber veut électrifier le transport urbain africain

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

L’article Uber veut électrifier le transport urbain africain est apparu en premier sur AITN.

Uber a fixé un objectif ambitieux d’atteindre zéro pollution d’ici 2040 et l’entreprise travaille dur pour concrétiser cette vision. La directrice du développement commercial d’Uber, Jennifer Vescio, a déclaré que l’entreprise compte sur des partenariats avec les législateurs et les constructeurs automobiles pour adopter la technologie des véhicules électriques (VE), qui est cruciale pour atteindre rapidement leur objectif. Uber vise à appliquer le même engagement qu’il a montré à Dubaï en Afrique, en commençant par l’Afrique du Sud. L’objectif d’Uber pour l’Afrique du Sud est de s’assurer que 25% des kilomètres parcourus par ses véhicules seront électriques d’ici 2030.

Le rapport semestriel de l’industrie d’AutoTrader pour 2022 a révélé qu’une petite partie seulement des trajets d’Uber en Afrique, pas plus d’un milliard, ont été effectués en voitures électriques. Uber Green, une option de trajet à faible émission qui met en relation les passagers avec des voitures hybrides et électriques, est disponible dans certaines parties du Canada, des États-Unis, d’Europe, d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Frans Hiemstra, directeur général d’Uber pour la région du Moyen-Orient et de l’Afrique, a déclaré que l’entreprise travaille à établir un cadre politique clair pour l’électrification des transports en Afrique.

Les entreprises privées et les gouvernements peuvent jouer un rôle important en influençant le coût des VE en offrant les bonnes incitations et en exhortant les fabricants d’équipements d’origine (OEM) à baisser leurs prix. Bien qu’il y ait une demande croissante de voitures électriques en Afrique du Sud, les prix élevés et l’anxiété liée à l’autonomie, causée par un manque d’infrastructure de recharge, restent des défis importants.

L’article Uber veut électrifier le transport urbain africain est apparu en premier sur AITN.

Laissez votre commentaire