Transformation digitale : Sénégal Numérique S.A expose sa feuille de route à l’administration sénégalaise

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

Warning: Attempt to read property "user_registered" on bool in /home/nm1l7wvt/tafeur.com/wp-content/themes/workreap/single.php on line 64
Transformation digitale : Sénégal Numérique S.A expose sa feuille de route à l’administration sénégalaise

Le 20 février 2023, Sénégal Numérique S.A a officiellement lancé ses activités, remplaçant ainsi l’Agence de l’informatique de l’État (ADIE). Sa mission est de mettre en œuvre la politique d’informatisation de l’État, ainsi que de gérer les infrastructures de l’État, y compris le data center. La structure est déjà à pied d’œuvre pour réaliser ses objectifs.

C’est dans ce cadre qu’un atelier d’échange et de concertation sur la transformation digitale de l’administration s’est tenu sous la présidence du directeur général de Sénégal Numérique S.A, Cheikh Bakhoum, en présence de nombreux représentants des institutions étatiques et des acteurs du secteur privé.

Selon le directeur général, cette rencontre se justifie par la volonté de la Senum S.A d’adopter une démarche participative dans l’élaboration de ses plans d’action avec l’administration sénégalaise, le principal bénéficiaire de leurs services. « L’atelier de partage et de réflexion qui nous réunit aujourd’hui permettra, entre autres, de mettre en exergue tout ce que nous pouvons accomplir ensemble pour un Sénégal émergent grâce au numérique et aux multiples secteurs d’application », a déclaré Cheikh Bakhoum.

À long terme, la mise en œuvre de ces objectifs permettrait à l’État de réaliser des économies sur ses projets numériques, notamment dans le domaine de l’hébergement. Sur le volet de la cybercriminalité, Cheikh Bakhoum a donné des garanties sur la protection des données personnelles qui leur seront confiées en soulignant le potentiel à la fois humain et matériel de Sénégal Numérique S.A. Par ailleurs, la structure souhaite digitaliser le courrier au sein de l’administration en privilégiant l’utilisation des courriels. « Je pense que cette nouvelle étape garantira à notre administration une gestion beaucoup plus efficace de sa relation interne, mais également de la relation entre l’administration et les usagers du service public », a-t-il ajouté.

(Source. : Seneweb, 17 mars 2023)

Laissez votre commentaire