Transferts d’argent : Le Maroc se hisse au deuxième rang dans la région MENA

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

L’article Transferts d’argent : Le Maroc se hisse au deuxième rang dans la région MENA est apparu en premier sur AITN.

Les transferts d’argent des Marocains résidant à l’étranger ont atteint 11,8 milliards de dollars en 2023, soit une augmentation de 5,2% par rapport à l’année précédente, selon un rapport de la Banque mondiale. Ces chiffres placent le Maroc au deuxième rang des pays récepteurs de transferts dans la région MENA, derrière l’Égypte.

Les envois de fonds représentent 8,2% du PIB marocain, surpassant les investissements directs étrangers. La Banque mondiale note une augmentation notable des transferts après le séisme de septembre 2023 dans les montagnes de l’Atlas, illustrant le caractère contra-cyclique de ces flux financiers.

Les transferts vers la région MENA ont globalement diminué de 15% en 2023, principalement en raison d’une chute des envois vers l’Égypte. Cependant, les pays exportateurs de pétrole comme l’Irak et l’Algérie ont bénéficié de la hausse des prix des hydrocarbures.

La Banque mondiale prévoit une reprise de 4,3% des transferts vers la région en 2024. À l’échelle mondiale, les transferts vers les pays à revenu faible et intermédiaire ont légèrement diminué en 2023, s’élevant à 656 milliards de dollars, mais restent une source cruciale de financement extérieur.

L’article Transferts d’argent : Le Maroc se hisse au deuxième rang dans la région MENA est apparu en premier sur AITN.

Laissez votre commentaire