Téléphonie et internet de qualité : Le président Diomaye veut l’accès sur l’ensemble du territoire national

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
Téléphonie et internet de qualité : Le président Diomaye veut l’accès sur l’ensemble du territoire national

Le président de la République a abordé hier, en Conseil des ministres, la question de la souveraineté numérique du Sénégal.

Téléphonie et internet de qualité : Le président Diomaye veut l’accès sur l’ensemble du territoire national
Bassirou Diomaye Faye a ainsi demandé au gouvernement de procéder à l’actualisation du cadre juridique du secteur des télécommunications et du Numérique et au renforcement de l’aménagement numérique du territoire favorisant l’accès universel à la téléphonie et à l’internet de qualité sur l’ensemble du territoire national.

Le communiqué issu de cette réunion hebdomadaire rapporte que le chef de l’Etat a rappelé, à cet effet, l’urgence de la relance des activités et du suivi de la gouvernance du Fonds de développement du service universel des télécommunications (Fdsut).

Il a également demandé au gouvernement d’œuvrer pour une bonne maitrise du patrimoine numérique du Sénégal et de mettre en place un modèle de gouvernance adapté des infrastructures numériques publiques ainsi que des données.

Nouveau cadre législatif relatif aux données personnelles

A ce titre, il a demandé au ministre en charge du Numérique de finaliser le nouveau cadre législatif relatif aux données personnelles et à l’encadrement de l’hébergement des données nationales.

Le président de la République a, par ailleurs, invité le premier ministre et le ministre en charge des télécommunications et du numérique à accélérer la digitalisation intégrale des administrations et la définition d’une stratégie nationale avancée de Cyber sécurité afin de renforcer la confiance dans le secteur numérique.

Le successeur de Macky Sall à la tête du Sénégal a, en outre, demandé au gouvernement, d’accompagner davantage les entreprises privées du secteur du Numérique en vue de développer l’entreprenariat numérique, les Start up en particulier, source d’innovations et de créations massives d’emplois nouveaux dans plusieurs branches d’activité.

Il a aussi exhorté le premier ministre à réhabiliter le Conseil national du Numérique, cadre institutionnel majeur de partenariat public/privé, pour accentuer le développement de l’économie numérique et la souveraineté numérique du Sénégal.

Bassirou Mbaye

(Source : Le Journal de l’Economie sénégalaise, 13 juin 2024)

Laissez votre commentaire