Sonatel vs Artp : Eco Citoyen soutient le régulateur et dénonce « les agissements de certains opérateurs »

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
Sonatel vs Artp : Eco Citoyen soutient le régulateur et dénonce « les agissements de certains opérateurs »

La Sonatel qui avait fait un recours pour dénoncer une « discrimination » et « une inégalité de traitement manifestes » de la part de l’Artp a été déboutée par la Chambre administrative de la Cour suprême. Dans ce bras de fer qui oppose l’opérateur leader au régulateur, l’association des consommateurs « Eco Citoyen » estime que l’autorité de régulation est dans son rôle de veille et de préservation des intérêts des consommateurs, et qu’elle doit être soutenue.

« Par arrêt en date du 20 janvier dernier, la Chambre administrative de la Cour suprême a rejeté le recours de la Sonatel qui demandait l’annulation de la décision n° 2021-021 du 31 août 2021 du collège de l’ARTP portant asymétrie tarifaire de terminaison des réseaux mobiles pour la période du 1er janvier au 31 décembre 2021 et celle n°2021-017 du 11 novembre 2021« , annonce d’emblée Eco Citoyen dans une déclaration qui nous est parvenue.

Pour l’association dirigée par Souleymane Ndiaye, la Sonatel ne semble pas sa satisfaire des gros bénéfices qu’elle réalise sur le dos des consommateurs ; d’où il apparait nécessaire que le régulateur prenne ses responsabilités pour assurer la protection des consommateurs. « En rejetant le recours de la Sonatel, la Cour suprême a clairement affirmé la primauté de l’intérêt général et conforté l’ARTP dans sa capacité à remplir pleinement sa mission de service public« , ajoute la note.

Eco Citoyen qui dénonce « vigoureusement les agissements de certains opérateurs qui ont tendance à mettre en avant leurs seuls intérêts » estime que « les accusations infondées de la Sonatel dans cette affaire entre autres, ne reflètent pas du tout la réalité et la qualité du travail accompli par l’ARTP pour garantir l’intérêt général et la protection des consommateurs ».

Compte tenu de tout cela, et pour l’intérêt supérieur des consommateurs, Eco Citoyen suggère à l’Artp de continuer dans sa mission de veille et de protection des usagers en matière de télécommunications, au moment où celles-ci deviennent indispensables pour la vie des citoyens. Souleymane Ndiaye et ses amis invitent ainsi « l’État du Sénégal à soutenir les décisions de l’ARTP pour réglementer le marché des télécommunications, assurer un environnement juste et équitable pour tous les acteurs et garantir des services de qualité pour les consommateurs sénégalais« .

(Source : Senenews, 21 février 2023)

Laissez votre commentaire