Sonatel-Orange, tuez-nous une bonne fois pour toutes !

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

Warning: Attempt to read property "user_registered" on bool in /home/nm1l7wvt/tafeur.com/wp-content/themes/workreap/single.php on line 64
Sonatel-Orange, tuez-nous une bonne fois pour toutes !

Les clients d’Orange qui utilisent la Box se retrouvent avec des offres qui frôlent l’irrespect. L’opérateur de téléphonie mobile avait permis aux utilisateurs qui n’avaient pas accès à la fibre optique de bénéficier d’une connexion fixe. L’opérateur Sonatel-Orange avait alors initié la commercialisation d’appareils Flybox à 25 000 FCFA, puis à 35 000 FCFA, voire plus.

L’offre la plus utilisée donnait la possibilité aux utilisateurs d’avoir 300 gigas de connexion pour 12 900 FCFA, valable pendant un mois. Il y avait également la possibilité d’acheter 15 gigas pour 2 000 FCFA, valable pendant une semaine.

Sans consulter sa clientèle et sans prendre en compte ses feedbacks, l’opérateur Sonatel-Orange a annoncé : « À partir du 14 mars, votre offre change et devient la Flybox avec les mêmes vitesses de connexion et 2 nouveaux forfaits Internet. »

Le changement énoncé est en réalité une réduction de l’offre avec près de la moitié des gigas vendue beaucoup plus chère. Désormais, il y a 2 nouveaux forfaits avec des débits de 4 Mbits à 9 900 FCFA et de 8 Mbits à 16 900 FCFA. Pour la première offre, le client ne bénéficie que de 80 gigas et pour la seconde, de 160 gigas.

« Nous avons fait ces changements parce qu’on nous signalait souvent des lenteurs avec la connexion. Elle n’était que de 2Mbits. La nouvelle offre est plus rapide, d’où l’augmentation des tarifs », a expliqué un des agents.

Cette manière de procéder est d’un manque d’humanisme inédit. Sonatel-Orange attire sa clientèle, la fidélise, puis l’arnaque. Tout simplement. Ce coup de gueule est donc un message à l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) : ORANGE trompe ses clients.

Mamoune Tine

(Source : Senenews, 3 avril 2023)

Laissez votre commentaire