Sénégal : les abonnés de Wave peuvent de nouveau accéder aux offres Orange

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
Sénégal : les abonnés de Wave peuvent de nouveau accéder aux offres Orange

Depuis son lancement en 2018, la plateforme de services financiers mobiles Wave est très populaire au Sénégal. La société a voulu ajouter la distribution de crédit téléphonique de Sonatel à ses services, mais les discussions entre les deux parties n’avaient pas abouti jusque-là.

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes du Sénégal (ARTP) a annoncé, le dimanche 13 novembre, un accord mettant fin au litige commercial opposant l’opérateur de téléphonie mobile Sonatel, filiale d’Orange, à la fintech américaine Wave. Cette dernière pourra de nouveau accéder aux interfaces de programmation d’applications (API) de Sonatel, offrant aux Sénégalais la possibilité de payer directement des services proposés par la filiale locale d’Orange depuis l’application, notamment du crédit téléphonique.

Ce «  dénouement heureux  » est le fruit de la médiation qu’a engagée l’ARTP après une plainte de Wave selon laquelle Sonatel bloquait l’achat de crédit téléphonique Orange via sa plateforme de mobile money. De son côté, Sonatel a déclaré avoir proposé à Wave une offre technique et tarifaire équivalente à celles proposées aux autres prestataires pour distribuer du crédit téléphonique Orange, mais la fintech a demandé une «  rémunération supérieure  » à celle qui lui a été proposée.

L’accord entre Wave et Sonatel devrait notamment permettre d’élargir davantage les possibilités de paiements pour les consommateurs sénégalais et d’introduire plus de concurrence sur le marché.

«  Il s’agissait pour le régulateur de régler ce différend, en toute impartialité, tout en préservant les intérêts des consommateurs, des deux opérateurs concernés et de toutes les parties prenantes  », a déclaré l’ARTP.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 14 novembre 2022)

Laissez votre commentaire