Sénégal : la Senelec signe avec Huawei pour sa transformation digitale

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
Sénégal : la Senelec signe avec Huawei pour sa transformation digitale

Soucieuse de tirer plein profit des avancées du numérique, la Société nationale d’électricité (Senelec) a fait confiance à Huawei. Les deux structures ont signé une convention de partenariats, à l’occasion de la 17ème session de l’Assemblée Générale du WAPP.

Évoquant la portée de cette collaboration, Monsieur Lionel LIU, Président Sous Régional de Huawei (Sénégal, Mali, Niger, Gambie, Guinée-Bissau, Cap-Vert) n’a pas caché sa satisfaction. En tant que fournisseur de services et de solutions numériques, dit-il, Huawei est parvenu à un accord sur la coopération stratégique en matière des TIC.

Il s’agit, selon lui, d’identifier et de promouvoir des activités conjointes de solutions Télécoms, qui contribueront à la transformation digitale de la Senelec qui à son tour, en fera bénéficier sa clientèle sur le moyen terme. « Les Parties conviennent d’identifier et de promouvoir des activités conjointes de solutions Télécoms, qui contribueront à la transformation digitale de Senelec », a-t-il expliqué.

Prenant la parole, le Directeur général de la Senelec, Pape Demba Biteye, a indiqué que cet accord est une avancée importante pour la Senelec dans le domaine des nouvelles technologies de l’information et de la communication et particulièrement dans la digitalisation. En effet, souligne-t-il, conscients des progrès réalisés sur des technologies, telles que la 5G, I’IoT et le Cloud, Senelec et Huawei ont décidé de travailler ensemble afin de matérialiser l’axe 05 du Plan de Développement Stratégique concernant l’innovation et la diversification.

Il se dit convaincu que la signature de ce mémorandum d’entente permettra aux deux entités de collaborer dans les domaines de la coopération dans la conception et la planification de projets de recherche, d’innovation et de digitalisation particulièrement avec la mise en place d’un réseau national 100/200G en technologie DWDM. Ensuite, dans l’organisation de colloques, séminaires, conférences, concernant les solutions Télécoms. etc. Et enfin dans le partage de technologie pour l’homologation des nouvelles solutions Télécoms et transfert de compétences.

Mamadou Diop

(Source : CIO Mag, 18 novembre 2022)

Laissez votre commentaire