Près de 100 000 jeunes accompagnés par les Espaces Sénégal services

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
Près de 100 000 jeunes accompagnés par les Espaces Sénégal services

Prés de 100 000 jeunes ont déjà bénéficié d’un accompagnement des Espaces Sénégal services en matière de formation et de financement dans le cadre de la promotion de la politique de l’emploi au Sénégal, a-t-on appris du Directeur général de Sénégal numérique, Cheikh Bakhoum.

Les Espaces Sénégal services de Sénégal numérique ex Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE) abritent les Pôles emploi et entreprenariat mis en place par l’Etat dans le cadre du programme d’urgence pour l’emploi des jeunes.

Dans ces structures, sont logés, la Délégation à l’entreprenariat rapide des jeunes et des femmes (DER), le Fonds de financement de la formation professionnelle et technique (3FPT), l’Agence nationale pour l’emploi des jeunes (ANPEJ).

‘’Il y a près de 100 000 jeunes qui se sont déjà rendus dans ces pôles emploi et entreprenariat” et ont pu bénéficier des services offerts en matière de financement et de formation, a indiqué Cheikh Bakhoum, Directeur de Sénégal numérique, invité de la Rédaction de l’APS.

L’objectif avec ces pôles emploi et entreprenariat ‘’est d’avoir un guichet unique” pour accompagner les jeunes et les femmes”, a-t-il rappelé.

Selon lui, ces pôles sont aujourd’hui installés dans tous les départements du pays et permettent, par exemple, à un jeune de Kédougou de bénéficier des services dans les domaines de la formation et du financement de projets.

Cheikh Bakhoum a expliqué que Sénégal numérique ex ADIE (Agence de développement de l’informatique de l’Etat) travaille à avoir une plateforme qui ‘’va fédérer l’ensemble des plateformes existantes”.

‘’C’est pourquoi, nous accompagnons les structures qui n’ont pas encore digitalisé leurs procédures pour les aider à le faire”, a-t-il confié.

Cheikh Bakhoum a invité les jeunes et les femmes à se rendre dans les Espaces Sénégal services de leur département pour bénéficier de l’accompagnement de l’État en matière de formation et de financement.

(Source : APS, 21 janvier 2023)

Laissez votre commentaire