Nigeria : la NCC autorise MTN à déconnecter des fournisseurs de services à valeur ajoutée pour non-paiement de dettes

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

Warning: Attempt to read property "user_registered" on bool in /home/nm1l7wvt/tafeur.com/wp-content/themes/workreap/single.php on line 64
Nigeria : la NCC autorise MTN à déconnecter des fournisseurs de services à valeur ajoutée pour non-paiement de dettes

Les fournisseurs de services à valeur ajoutée sont autorisés par la NCC pour commercialiser des services de télécommunications spécifiques en utilisant le réseau des opérateurs télécoms. Ces derniers sont censés percevoir des frais d’interconnexion en contrepartie.

L’opérateur de télécommunications MTN Nigeria a obtenu l’autorisation de la Nigerian Communications Commission (NCC) pour déconnecter de son réseau certains fournisseurs de services à valeur ajoutée (SVA). Il est reproché à ces derniers le non-paiement de dettes d’interconnexion se chiffrant à plusieurs millions de dollars.

Conformément aux lignes directrices de la NCC sur la procédure d’octroi d’une autorisation de déconnexion des opérateurs de télécommunications, les titulaires de licence concernés ont été informés de la demande et autorisés à y répondre. « La Commission, après avoir examiné la demande et les circonstances entourant l’endettement, a déterminé que les titulaires de licence concernés n’ont pas de raison suffisante ou justifiable pour le non-paiement des frais d’interconnexion internationale et a donc décidé d’accorder l’approbation demandée », a déclaré le régulateur dans un communiqué.

Rappelons qu’en 2019, la dette d’interconnexion affectant le secteur des télécommunications nigérian a été évaluée à environ 165 milliards de nairas (environ 355,3 millions USD aujourd’hui).

La déconnexion de ces fournisseurs de services à valeur ajoutée intervient alors que les opérateurs de télécoms nigérians attendent l’approbation de la NCC pour couper la fourniture de services de données supplémentaires non structurées (USSD) aux banques et autres institutions financières pour refus de paiement d’une dette de plus de 80 millions $. En décembre dernier, Gbenga Adebayo, président de l’Association des opérateurs télécoms agréés du Nigeria (ALTON), avait confirmé que l’autorisation devrait leur être accordée au premier trimestre 2023.

Le régulateur a déclaré que « MTN cessera de recevoir des appels vocaux internationaux et des données des titulaires de licence énumérés. Cette déconnexion subsistera jusqu’à ce que la Commission en décide autrement ».

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 3 février 2023)

Laissez votre commentaire