Maroc : la Banque mondiale a approuvé un prêt de 450 millions $ pour développer l’inclusion financière et numérique

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

Warning: Attempt to read property "user_registered" on bool in /home/nm1l7wvt/tafeur.com/wp-content/themes/workreap/single.php on line 64
Maroc : la Banque mondiale a approuvé un prêt de 450 millions $ pour développer l’inclusion financière et numérique

Le gouvernement marocain a engagé en 2019, une stratégie nationale d’inclusion financière. Pour en réaliser les objectifs, l’exécutif travaille avec l’appui des partenaires du secteur public et privé.

Le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé, le vendredi 31 mars 2023, un troisième Prêt de Politique de Développement (PPD) de 450 millions de dollars au profit du Maroc en complément des deux financements précédents déjà accordés.

Selon le communiqué publié par l’institution financière internationale, cette série de projets de financement a pour objectif d’appuyer le gouvernement marocain dans la mise en œuvre des réformes visant à améliorer l’inclusion financière, l’entrepreneuriat numérique et l’accès des particuliers et des entreprises aux infrastructures et aux services numériques.

« Ce troisième financement s’inscrit dans les recommandations du Nouveau Modèle de Développement (NMD) qui souligne la nécessité d’un changement de paradigme visant à promouvoir une croissance inclusive et tirée par le secteur privé afin d’améliorer les services publics et de réduire les disparités sociales et géographiques », explique Jesko Hentschel, directeur pays pour le Maghreb et Malte à la Banque mondiale.

Rappelons que ce nouveau programme a démarré en 2020 avec un premier prêt de 500 millions de dollars. En juin 2021, un deuxième prêt de 450 millions de dollars avait été approuvé par l’institution de Bretton Woods en faveur du même programme. Ainsi, avec cette approbation, l’enveloppe dédiée à ce programme sera portée à 1,4 milliard de dollars.

Il s’inscrit dans la continuité de celui signé en 2019 (Financement à l’appui des politiques de développement en faveur de l’inclusion financière et de l’économie numérique) qui a bénéficié de 700 millions de dollars auprès de la Banque mondiale dans le même but.

Notons que cette série de financements a permis au Maroc de repousser considérablement les barrières de l’inclusion financière et numérique. Aujourd’hui, 44 % des Marocains ont accès à un compte bancaire contre 29 % en 2017, et 30 % d’entre eux utilisent des paiements numériques contre 17 % en 2017, rapporte le communiqué.

L’infrastructure des paiements numériques s’est également développée et actuellement, 31 % des zones rurales sont couvertes par des réseaux de paiement mobile et 19 prestataires proposent leurs services.

Samira Njoya

(Source : WeAreTechAfrica, 4 avril 2023)

Laissez votre commentaire