L’UIT recommande trois actions pour lutter contre l’inégalité numérique des sexes à l’échelle mondiale

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
L’UIT recommande trois actions pour lutter contre l’inégalité numérique des sexes à l’échelle mondiale

Doreen Bogdan-Martin, secrétaire générale de l’Union internationale des télécommunications (UIT) recommande à la communauté de redoubler d’efforts pour remédier aux déséquilibres entre les sexes dans les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (STEM) et favoriser ainsi l’équité des genres. Elle a lancé cet appel à l’occasion du mois de la femme.

La secrétaire générale de l’agence technologique des Nations unies hausse le ton face l’inégalité numérique des sexes à l’échelle mondiale. S’adressant à la 67e session de la Commission de la condition de la femme (CSW67), le 8 mars, Doreen Bogdan-Martin a recommandé trois actions clés pour changer la donne. Il s’agit tout d’abord d’un travail d’initiation des filles « aux STEM dès leur plus jeune âge et donnez aux femmes et aux filles les compétences numériques dont elles ont besoin pour réussir ». Ensuite, « veiller à ce que les femmes et les filles aient un accès égal aux technologies et aux opportunités numériques, et fonder les décisions sur des faits et des données solides ». En fin, « donnez aux femmes une place à la table numérique, en faisant de l’égalité des sexes un incontournable dans chaque organisation ».

Seulement 3℅ des femmes s’investissent dans la technologie

L’inégalité est toujours d’actualité dans la technologie à l’échelle mondiale. D’après les estimations, seulement 3℅ des femmes s’investissent dans la technologie, contre 97℅ pour les hommes. Les trois actions recommandées par la patronne de l’agence technologique de l’ONU sont liées aux cibles aux cibles de l’ Objectif de développement durable 5 des Nations unies et au programme Connect 2030 de l’UIT. « Nous devons redoubler d’efforts et donner aux femmes les moyens de prendre leur place en tant que leaders égaux dans la transformation numérique d’aujourd’hui (…) Il est de notre responsabilité partagée de créer un monde numérique plus égalitaire, juste, sûr et durable aujourd’hui et pour les générations futures », a déclaré madame Doreen Bogdan-Martin.

Tenue du 8 au 17 mars, la 67e session de la Commission de la condition de la femme (CSW67) était placée sous le thème « Innovation et changement technologique, et éducation à l’ère numérique pour parvenir à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des toutes les femmes et les filles ». Elle a permis à la commission UIT/UNESCO sur le haut débit pour le développement durable de produire également des recommandations collaboratives pour réduire la fracture entre les sexes dans l’accès au haut débit et les compétences et utilisations numériques. Cette session a été clôturée par des appels à donner la priorité à une éducation inclusive adaptée à l’ère numérique.

Enock Bulonza

(CIO Mag->https://cio-mag.com/], 29 mars 2023)

Laissez votre commentaire