Les TIC ont contribué à hauteur de 15,35 % au PIB réel du Nigeria au troisième trimestre 2022

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
Les TIC ont contribué à hauteur de 15,35 % au PIB réel du Nigeria au troisième trimestre 2022

Le secteur des technologies de l’information et de la communication prend de plus en plus de place dans l’économie nigériane alors que les revenus du pétrole diminuent. Au troisième trimestre 2022, le secteur pétrolier a contribué à hauteur de 5,66 % au PIB.

Le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) a contribué à hauteur de 15,35 % au produit intérieur brut (PIB) réel du Nigeria au troisième trimestre 2022, selon le dernier rapport du Bureau national des statistiques (NBS). Ce chiffre est supérieur à sa contribution au même trimestre de l’année précédente, où il représentait 14,20 %, mais inférieur à celle du deuxième trimestre, où il représentait 18,44 %.

En valeur nominale, le secteur des TIC a contribué à hauteur de 9,58 % au PIB nominal total au troisième trimestre 2022, soit un taux supérieur à celui de 9,22 % enregistré au même trimestre de 2021 et inférieur aux 12,12 % enregistrés au trimestre précédent.

La performance mitigée du secteur des TIC au troisième trimestre intervient dans un contexte économique particulier. En effet, la croissance du PIB du Nigeria s’est limitée à seulement 2,25 % contre 4,03% au 3e trimestre 2021 et 3,54 % au trimestre précédent. Le NBS attribue ce ralentissement aux effets de base de la récession et aux conditions économiques difficiles qui ont entravé les activités productives.

Les télécommunications restent la locomotive du secteur des TIC nigérian. Ce sous-secteur a contribué à lui seul à hauteur de 12,85 % au PIB réel, en hausse par rapport aux 9,49 % apportés au trimestre précédent. Selon les dernières statistiques de la Nigerian Communications Commission (NCC), le marché télécoms nigérian compte 212 millions d’abonnés aux services de téléphonie mobile répartis entre les opérateurs MTN (38,3 %), Globacom (28 %), Airtel (27,5 %) et 9mobile (6 %).

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 25 novembre 2022)

Laissez votre commentaire