Les startups africaines exhortées à renforcer leur cybersécurité après la fuite de code source de Twitter

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

Warning: Attempt to read property "user_registered" on bool in /home/nm1l7wvt/tafeur.com/wp-content/themes/workreap/single.php on line 64

L’article Les startups africaines exhortées à renforcer leur cybersécurité après la fuite de code source de Twitter est apparu en premier sur AITN.

Twitter recherche l’auteur de la fuite de son code source posté sur GitHub, propriété de Microsoft. Le code avait été disponible en ligne pendant des mois avant que Twitter ne prenne des mesures pour le faire retirer vendredi dernier. Les enquêteurs estiment que la fuite pourrait avoir été commise par un employé qui a quitté l’entreprise basée à San Francisco l’année dernière.

Les startups africaines peuvent prendre exemple de cette histoire en tant que rappel de l’importance de maintenir des protocoles de cybersécurité et de protéger leurs informations propriétaires contre les menaces internes et externes, surtout à l’heure où plusieurs startups technologiques africaines licencient des employés pour « optimiser leurs opérations commerciales » ou ferment complètement.

Le code source divulgué comprend des vulnérabilités de sécurité qui pourraient donner aux pirates informatiques les moyens d’extraire des données ou même de faire tomber Twitter. Cette fuite constitue une menace pour la cybersécurité non seulement pour Twitter en tant qu’entreprise, mais aussi pour les millions d’utilisateurs africains qui comptent sur la plateforme pour communiquer, obtenir des informations et réaliser des activités commerciales.

L’article Les startups africaines exhortées à renforcer leur cybersécurité après la fuite de code source de Twitter est apparu en premier sur AITN.

Laissez votre commentaire