Les États-Unis injectent 30 millions de dollars dans Africa Data Center

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

Warning: Attempt to read property "user_registered" on bool in /home/nm1l7wvt/tafeur.com/wp-content/themes/workreap/single.php on line 64

L’article Les États-Unis injectent 30 millions de dollars dans Africa Data Center est apparu en premier sur AITN.

L’agence d’investissement internationale des États-Unis a injecté 30 millions de dollars dans les centres de données africains (ADC) pour étendre ses installations de stockage à Nairobi qui fournissent des services de stockage de données numériques aux entreprises de la région de l’Afrique orientale, centrale et australe.

Cela s’ajoute à un financement de 83 millions de dollars versé à l’entreprise l’année dernière dans le cadre de l’engagement de 300 millions de dollars annoncé par la US International Development Finance Corporation (DFC) en 2021 pour aider l’entreprise à étendre ses opérations sur le continent.

Avec cet investissement supplémentaire, la société, qui exploite le plus grand centre de données de la région, a lancé la construction d’une installation supplémentaire qui fera plus que tripler sa capacité actuelle à 15 mégawatts (MW), un projet qui devrait se terminer au milieu de l’année prochaine.

Le directeur général d’ADC, Tesh Durvasula, a déclaré que la demande pour leurs services augmentait et qu’ils ne seraient pas en mesure de la maintenir avec la capacité actuelle de 4,5 MW qui s’épuise rapidement, ce qui nécessite une expansion.

L’article Les États-Unis injectent 30 millions de dollars dans Africa Data Center est apparu en premier sur AITN.

Laissez votre commentaire