Le Maroc en première ligne pour défendre les intérêts numériques de l’Afrique !

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

L’article Le Maroc en première ligne pour défendre les intérêts numériques de l’Afrique ! est apparu en premier sur AITN.

Lors d’une conférence internationale à l’Université de Westminster, Latifa Akharbach, présidente de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) du Maroc, a insisté sur la nécessité de protéger les intérêts africains dans le nouvel ordre numérique mondial. Elle a souligné que les risques numériques en Afrique sont peu reconnus à l’international et que les géants du numérique ne tiennent pas compte des spécificités africaines dans leurs politiques de responsabilité. Elle a appelé à la mise en place de mesures garantissant un environnement numérique sûr et respectueux des droits des utilisateurs africains.

L’appel de Mme Akharbach intervient alors que la transformation numérique s’accélère en Afrique. Le continent, bien qu’en plein essor technologique, est confronté à des défis majeurs tels que la fracture numérique, le manque d’éducation numérique et l’influence disproportionnée des grandes entreprises technologiques. Ces défis nécessitent des régulations adaptées pour assurer une croissance numérique inclusive et durable. La domination des réseaux sociaux et des plateformes numériques pose des risques particuliers, nécessitant une approche globale et intégrée pour protéger les intérêts des populations africaines.

Le Maroc s’engage à travailler avec d’autres nations africaines pour développer des cadres réglementaires et des politiques qui protègent les utilisateurs africains et favorisent une utilisation équitable des technologies numériques. Il est crucial de sensibiliser les acteurs mondiaux aux réalités africaines et d’assurer que les voix africaines soient entendues dans les discussions internationales sur la gouvernance numérique. Cette approche collaborative vise à créer un environnement numérique qui bénéficie à tous, tout en respectant les spécificités culturelles et économiques du continent africain.

L’article Le Maroc en première ligne pour défendre les intérêts numériques de l’Afrique ! est apparu en premier sur AITN.

Laissez votre commentaire