Le Gabon, le Togo et le Rwanda sont en tête du Nigeria alors que l’Afrique se classe au dernier rang en matière d’adoption d’IPv6

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

L’article Le Gabon, le Togo et le Rwanda sont en tête du Nigeria alors que l’Afrique se classe au dernier rang en matière d’adoption d’IPv6 est apparu en premier sur AITN.

Le rythme de migration de la version 4 du protocole Internet (IPv4) vers l’IPv6 en Afrique a été classé le plus bas par rapport aux autres continents. Plus précisément, alors que certains pays comme l’Inde (70 %), la Belgique (66 %), les États-Unis (53 %) et la France (55 %) ont un taux d’adoption IPv6 élevé, de nombreux pays, en particulier ceux d’Afrique, y compris le Nigeria, ont un déploiement IPv6 très limité.

Selon le livre blanc sur le développement de l’IPv6 en Afrique, préparé par l’Union africaine des télécommunications (ATU) et la société technologique chinoise Huawei, qui a été publié fin 2022, il a observé que les pays dotés d’industries des TIC développées ont tendance à avoir des taux d’adoption de l’IPv6 plus élevés.

En ce qui concerne l’Afrique, le Livre blanc a observé qu’en 2021, 40 % de la population a accès à Internet, et 60 % d’entre eux accèdent à Internet via les téléphones mobiles. En conséquence, il a noté que bien que la couverture du réseau se développe rapidement dans ces régions, il existe encore un grand potentiel par rapport à d’autres parties du monde, soulignant que cela apportera également des valeurs sociales et économiques importantes.

L’article Le Gabon, le Togo et le Rwanda sont en tête du Nigeria alors que l’Afrique se classe au dernier rang en matière d’adoption d’IPv6 est apparu en premier sur AITN.

Laissez votre commentaire