Le Congo ferme les bureaux de Vodacom suite à un différend fiscal

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

L’article Le Congo ferme les bureaux de Vodacom suite à un différend fiscal est apparu en premier sur AITN.

Les autorités de la République démocratique du Congo ont scellé les bureaux et saisi les comptes de la branche locale de Vodacom sud-africain (VODJ.J) pour un litige fiscal, a indiqué la société dans un communiqué. « Les 6 et 7 décembre 2022, des agents de la Direction générale des impôts (DGI) se sont présentés à nos bureaux techniques, commerciaux et administratifs et ont procédé à la pose de scellés », a indiqué Vodacom dans un communiqué daté du 8 décembre.

Le litige porte sur un contrôle fiscal pour la période 2016-2019 par la DGI, qui a abouti à un redressement de 243 millions de dollars en juillet 2021, précise le communiqué. Le montant a ensuite été réduit, Vodacom a contesté la décision et a interjeté appel auprès des autorités judiciaires le mois dernier, a-t-il précisé, mais la DGI a engagé des actions pour récupérer de force la somme.

Le Congo est en conflit avec tous ses opérateurs téléphoniques au sujet de ses efforts pour imposer davantage de taxes sans permettre aux entreprises d’augmenter les prix pour les consommateurs. Le gouvernement a adopté une nouvelle taxe imposant des prélèvements sur chaque appel téléphonique, SMS et mégaoctet de données en mars. La taxe a remplacé un autre prélèvement qui avait été supprimé un mois plus tôt après avoir déclenché des protestations publiques et une enquête parlementaire sur la destination des revenus.

L’article Le Congo ferme les bureaux de Vodacom suite à un différend fiscal est apparu en premier sur AITN.

Laissez votre commentaire