Le Bénin se dote d’une politique de protection des infrastructures d’information critiques

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
Le Bénin se dote d’une politique de protection des infrastructures d’information critiques

Pour la mise en œuvre de son ambition de devenir la plateforme des services numériques en Afrique de l’ouest, le Bénin vient d’approuver les règles de sa politique de protection des infrastructures d’information critiques (PPIIC). La décision a été prise en conseil des ministres de ce mercredi 22 février 2023.

Dans sa quête de devenir la référence en matière de services numériques en Afrique de l’ouest, le Bénin œuvrait simultanément à créer « un cyberespace sécurisé et attrayant pour une économie numérique florissante. » D’où l’adoption de sa stratégie nationale de sécurité numérique (SNSN) d’une part, et d’autre part, de sa politique de sécurité des systèmes d’information de l’Etat (PSSIE) le 20 octobre 2021.

En effet, cette stratégie a inscrit les règles de politique de protection des infrastructures d’information critiques comme un pilier de la protection des infrastructures critiques. Ceux-ci visent à fixer les responsabilités, l’organisation et les principes de mise en œuvre de la stratégie de l’Etat. Laquelle est destinée à assurer la sécurité et la résilience des infrastructures d’information critiques du Bénin, face aux divers risques et menaces qui pourraient en affecter la disponibilité, la confidentialité ou le bon fonctionnement.

Ces règles de politique s’adressent aux structures publiques comme privées opérant dans cette sphère ainsi qu’aux institutions chargées d’assurer les responsabilités de l’Etat dans la protection de celles-ci. Au Bénin, les infrastructures d’information critiques constituent l’ensemble des systèmes et réseaux d’information interconnectés, dont la perturbation ou la destruction pourrait avoir un sérieux impact sur la santé, la sécurité, la sûreté ou le bien-être économique des citoyens ou sur le fonctionnement efficace du gouvernement ou de l’économie.

En approuvant les règles de la PPIIC, le Bénin dispose désormais des outils de politique de sécurité numérique pour protéger le cyberespace béninois et tout type d’infrastructures participant à la mise en place d’un écosystème numérique national dynamique.

La mise en œuvre de ladite politique sera pilotée par le ministère du numérique et de la digitalisation. L’Agence des systèmes d’information et du numérique (ASIN) assurera la coordination technique de sa mise en œuvre. Les autorités des entités sectorielles dont les ministères en charge des secteurs relèvent les infrastructures critiques identifiées par le Cadre de Classification des Infrastructures d’Information (CCII). La violation de toute règle de la PPIIC expose le contrevenant à des sanctions administratives et financières.

Michaël Tchokpodo

(Source : CIO Mag, 23 février 2023)

Laissez votre commentaire