Le Bénin a lancé sa TNT avec 16 chaînes

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

Warning: Attempt to read property "user_registered" on bool in /home/nm1l7wvt/tafeur.com/wp-content/themes/workreap/single.php on line 64
Le Bénin a lancé sa TNT avec 16 chaînes

Ce jour vendredi 17 février 2023 a marqué le début de la réception des programmes des 16 chaînes de la Télévision numérique terrestre (TNT) au Bénin.

Le passage à la radiodiffusion numérique est une recommandation de l’Union internationale des télécommunications (UIT) qui s’impose à tous les pays membres de l’union. Les travaux entamés depuis plusieurs années ont pris fin avec le lancement ce vendredi 17 février de la TNT au Bénin. Cette évolution technique en matière de télédiffusion est fondée sur la diffusion de signaux de télévision numérique par un réseau de réémetteurs hertziens terrestres.

Pour ce lancement, 16 chaînes sont annoncées. Au total, 5 chaînes publiques (ORTB, A+ Bénin, Ado TV, BB 24 et Hémicycle TV) ; 8 chaînes privées (Canal3 Bénin, Golfe TV, E Tele, TV Carrefour, Imanlè Africa TV, Canal 2 Star, Agri TV, Éden TV) ; et 3 chaînes étrangères (France 24, TV5, TIVI5).

« Sur le plan organisationnel, désormais au niveau des télévisions, nous aurons la répartition des métiers. Les télévisions vont se départir de l’autodiffusion. Elles ne diffuseront plus leurs programmes mais elles les feront diffuser par une autre structure. Les chaînes de télévision classique que nous avons jusque-là vont désormais se consacrer au métier de production de programmes. Ils deviennent des éditeurs de services audiovisuels », tient à préciser dans une émission à la télévision nationale, Patricia Codjia, directrice générale par intérim de la Société béninoise d’infrastructures de radiodiffusion (SBIR).

« Sur le plan institutionnel, ajoute-elle, ce passage à la nouvelle technologie numérique a entraîné la création de deux structures au Bénin qui sont : Bénin Diffusion qui est l’opérateur de multiplexe et la SBIR qui est chargée de l’exploitation et de la maintenance de toutes les infrastructures de radiodiffusion dans le pays. Sur le plan individuel, les consommateurs auront une meilleure qualité d’image et de son. C’est l’opportunité d’avoir beaucoup plus de chaînes dans le bouquet et l’accès à de nouveaux services comme le guide des programmes, le télé-achat ou la vidéo à la demande et bien d’autres services à la demande. »

En outre, le gouvernement a opté pour la gratuité d’accès à la TNT. Pour y accéder, les populations ont besoin d’un poste téléviseur, un décodeur TNT, une antenne râteau et de tous les accessoires d’installation. Ces équipements sont homologués par la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) et seront distribués sur l’ensemble du territoire national.

Michaël Tchokpodo

(Source : CIO Mag, 17 février 2023)

Laissez votre commentaire