L’ARCEP lance une nouvelle procédure de sanction contre les opérateurs mobiles au Togo

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

L’article L’ARCEP lance une nouvelle procédure de sanction contre les opérateurs mobiles au Togo est apparu en premier sur AITN.

L’ARCEP, régulateur togolais des communications électroniques et poste, a annoncé une nouvelle procédure de sanction contre les opérateurs mobiles Togo Cellulaire et Moov Africa Togo pour non-respect des seuils de conformité réglementaire en termes de qualité de service. Cette annonce fait suite aux résultats de la troisième campagne de mesure de la qualité des services des opérateurs mobiles menée du 3 novembre 2022 au 13 janvier 2023, dont les conclusions ont été publiées par l’ARCEP.

Au total, plus de 16 indicateurs ont été évalués lors de cette campagne, portant sur les services de voix et d’internet mobile 3G-4G offerts par Togo Cellulaire et Moov Africa Togo. Les résultats ont été publiés dans un rapport détaillé de 204 pages, qui couvre 204 localités administratives sur l’ensemble du territoire et qui a couvert 45 % de la population.

De manière générale, l’ARCEP a conclu que depuis 18 mois, elle n’a constaté qu’une faible amélioration de la qualité de service, malgré une légère progression de 8 % pour Togo Cellulaire et 5 % pour Moov Africa Togo. Cette évolution est considérée comme lente par l’ARCEP, qui critique le manque d’investissement dans les infrastructures de réseau de la part des opérateurs mobiles.

Bien que les opérateurs mobiles aient affirmé faire des efforts visibles dans la progression relevée par les campagnes de mesure et se soient toujours défendus face aux critiques, l’ARCEP a jugé que ces efforts étaient insuffisants. Le régulateur a donc ouvert, conformément au cadre réglementaire, une procédure de sanction à l’encontre de Togo Cellulaire et Moov Africa Togo, dans le but de les contraindre à réaliser les investissements nécessaires et à prendre toutes les dispositions pour résoudre les problèmes de qualité de service sur l’ensemble du territoire national, sous peine de sanction.

L’article L’ARCEP lance une nouvelle procédure de sanction contre les opérateurs mobiles au Togo est apparu en premier sur AITN.

Laissez votre commentaire