L’américain Qualcomm lance une plateforme de renforcement de compétences technologiques en Afrique

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

Warning: Attempt to read property "user_registered" on bool in /home/nm1l7wvt/tafeur.com/wp-content/themes/workreap/single.php on line 64
L’américain Qualcomm lance une plateforme de renforcement de compétences technologiques en Afrique

Le rôle de l’innovation technologique dans le développement économique n’est plus à démontrer. Gouvernements et organisations doivent accorder une attention particulière à ce secteur dont le développement met à contribution toutes les catégories sociales : étudiants, entrepreneurs, chercheurs…

Qualcomm Incorporated, une entreprise américaine spécialisée dans la conception et la mise en place de solutions de télécommunications, vient d’annoncer le lancement de sa plateforme d’innovation africaine, un ensemble de programmes distincts de mentorat, d’éducation et de formation créés pour soutenir le développement des compétences technologiques en Afrique.

« La plateforme d’innovation en Afrique stimulera l’innovation autour du développement de produits, inspirera l’apprentissage, alimentera la recherche et sensibilisera à la valeur de la propriété intellectuelle sur tout le continent », a déclaré Enrico Salvatori, vice-président directeur et président, Europe/Moyen-Orient et Afrique, Qualcomm. Europe, Inc.

Elle est mise sur pied suite à de nombreuses collaborations sur le continent, dont l’une des plus prolifiques est celle avec l’Union africaine des télécommunications (UAT). « UAT se félicite de l’Initiative d’innovation en Afrique de Qualcomm et, en travaillant ensemble, attend avec impatience la réalisation des objectifs de développement durable (ODD), catalysant de nouvelles opportunités commerciales et contribuant à résoudre les défis dans divers secteurs tels que l’éducation, la santé, l’agriculture, le mouvement, le commerce, et les services gouvernementaux », a déclaré l’union.

La plateforme cible en premier lieu les entrepreneurs, les étudiants, les enseignants et les chercheurs. L’objectif est qu’une fois formés, ces derniers participent au développement de l’économie continentale. Les programmes proposés aideront ces derniers à mettre sur pied des innovations dans les secteurs économiques prioritaires, notamment les soins de santé, l’éducation, l’agriculture, les infrastructures essentielles, les villes intelligentes et les industries intelligentes.

Pour le programme de mentorat, destiné aux start-up africaines, Qualcomm a lancé le mardi 13 décembre un appel à candidatures pour recruter les participants. Ceux qui seront retenus participeront à des masterclasses sur la gestion des produits, pitch clinic, architecture matérielle…

L’appel court jusqu’au 28 février 2023. D’autres recrutements notamment pour les programmes d’éducation et de formation seront lancés dans les prochains jours.

Vanessa Ngono Atangana

(Source : Agence Ecofin, 16 décembre 2022)

Laissez votre commentaire