L’Agence américaine pour le commerce et le développement soutient l’expansion de Poa Internet en Afrique

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
L’Agence américaine pour le commerce et le développement soutient l’expansion de Poa Internet en Afrique

En janvier dernier, Poa Internet avait levé 28 millions de dollars. La société avait prévu d’utiliser ces fonds pour étendre sa portée d’abord au Kenya, puis progressivement à d’autres pays du continent.

Le fournisseur de services Internet Poa Internet Kenya a obtenu une subvention de l’Agence américaine pour le commerce et le développement (USTDA) pour réaliser une étude de faisabilité sur la possibilité d’étendre ses services à un million de ménages dans les zones urbaines à faible revenu en dehors du Kenya. Un accord a été signé entre les deux parties en marge du sommet Etats-Unis — Afrique qui s’est tenu à Washington du 13 au 15 décembre.

Selon l’USTDA, Poa Internet évaluera 14 marchés africains dont il recommandera trois pour son expansion. L’étude fournira une analyse détaillée de ces marchés, y compris une évaluation de l’offre et de la demande, une analyse réglementaire et juridique, une évaluation de l’impact environnemental et social et des recommandations de mise sur le marché.

Ce projet vient accélérer la stratégie d’expansion de Poa Internet en Afrique. La société avait obtenu 28 millions $ en début d’année dans le cadre d’un tour de financement de série C dirigé par Africa50. Elle avait alors déclaré qu’elle utiliserait ce financement pour étendre sa portée, d’abord au Kenya, puis progressivement à d’autres pays du continent. Actuellement, Poa Internet compte plus de 11 000 foyers connectés, plus de 10 000 hotspots installés à travers les rues du Kenya et plus de 60 000 abonnés Wi-Fi.

L’expansion africaine de Poa Internet intervient dans un contexte marqué par la demande croissante en connectivité à haut débit et l’accélération de la transformation numérique sur le continent. Cependant, la pénétration de l’Internet en Afrique est toujours faible. Dans son «  Mobile Economy Sub-Saharan Africa 2022  », l’Association des opérateurs et constructeurs de téléphonie mobile (GSMA) indique que seulement 40% de la population adulte d’Afrique subsaharienne a accès à Internet.

«  Nous sommes ravis de former ce partenariat avec l’USTDA alors que nous poursuivons notre voyage pour apporter un accès Internet abordable en Afrique. Cette subvention de l’USTDA soutiendra notre expansion géographique et nos objectifs de promotion d’une connectivité inclusive, sécurisée et durable pour les communautés urbaines à faibles revenus  », a déclaré Andy Halsall (photo, à droite), président-directeur général de Poa Internet.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 20 décembre 2022)

Laissez votre commentaire