L’Afrique envisage davantage de réseaux haut débit en 2023

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

Warning: Attempt to read property "user_registered" on bool in /home/nm1l7wvt/tafeur.com/wp-content/themes/workreap/single.php on line 64

L’article L’Afrique envisage davantage de réseaux haut débit en 2023 est apparu en premier sur AITN.

Les pays africains cherchent à déployer davantage de réseaux à large bande en 2023 alors que les fournisseurs de services mobiles et Internet augmentent leurs investissements dans les câbles sous-marins et terrestres et que les services Internet originaires de l’espace deviennent une option financièrement viable pour certains consommateurs.

Le haut débit est une technologie largement définie comme celle qui donne aux utilisateurs un accès à Internet plus rapide avec un minimum de 25 Mbps en téléchargement et 3 Mbps en téléchargement. La population en plein essor de l’Afrique et l’urbanisation croissante poussent à la hausse la consommation de données sur les principaux marchés du continent.

La Commission sur la large bande pour le développement durable prévoit que l’Afrique subsaharienne aura besoin d’environ 100 milliards de dollars d’investissements pour parvenir à un accès large bande universel, abordable et de haute qualité d’ici 2030. Le continent aura besoin d’au moins 250 000 kilomètres de nouvelle fibre pour atteindre cet objectif.

L’article L’Afrique envisage davantage de réseaux haut débit en 2023 est apparu en premier sur AITN.

Laissez votre commentaire