La Stratégie continentale de l’IA et le pacte numérique africain approuvés par l’Union africaine

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
La Stratégie continentale de l’IA et le pacte numérique africain approuvés par l’Union africaine

Les ministres africains des TIC et de la Communication ont unanimement approuvé une Stratégie continentale de l’intelligence artificielle (IA) ainsi qu’un Pacte numérique africain. Les deux documents visent à accélérer la transformation numérique du continent en exploitant le potentiel des nouvelles technologies numériques.

Ces approbations ont eu lieu lors de la deuxième session extraordinaire du Comité technique spécialisé dans la communication et les TIC de l’Union africaine, tenue en ligne du mardi 11 au jeudi 13 juin 2024. Selon le communiqué de l’Union africaine, la Stratégie continentale de l’IA « fournit des orientations aux pays africains pour exploiter l’IA afin de répondre aux aspirations de développement et de bien-être de leurs populations, tout en promouvant une utilisation éthique, en minimisant les risques potentiels et en tirant parti des opportunités ». Quant au Pacte numérique africain, il retrace l’avenir numérique du continent et exploite le potentiel de transformation des technologies numériques pour favoriser le développement durable, la croissance économique et le bien-être de la société dans toute l’Afrique.

La stratégie et le pacte visent à :

Développer des infrastructures d’IA spécifiques à l’Afrique, intégrant matériel et logiciel pour le traitement des données et le déploiement de l’IA. Réguler l’utilisation de l’IA pour garantir une utilisation éthique et sécurisée. Financer la recherche sur l’IA afin d’enrichir les connaissances africaines dans ce domaine. Promouvoir la participation des jeunes, des innovateurs, des scientifiques informatiques, des experts en données et des chercheurs en IA à travers l’Afrique.

Ces initiatives s’inscrivent dans la Stratégie de transformation numérique de l’UA (2020-2030) et l’Agenda 2063. Elles visent à créer un écosystème inclusif et compétitif de l’IA en Afrique, tout en répondant aux ambitions du continent.

Digital Business Africa

(Source : Digital Business Africa, 21 juin 2024)

Laissez votre commentaire