La startup africaine de jeux vidéo Carry1st lève 27 millions de dollars

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

Warning: Attempt to read property "user_registered" on bool in /home/nm1l7wvt/tafeur.com/wp-content/themes/workreap/single.php on line 64

L’article La startup africaine de jeux vidéo Carry1st lève 27 millions de dollars est apparu en premier sur AITN.

Carry1st, éditeur de jeux sociaux et de contenus interactifs à travers l’Afrique, a levé des fonds dans le cadre d’un tour de pré-série B de 27 millions de dollars. Le principal investisseur est Bitkraft Ventures. A16z et Konvoy ont participé à ce tour de financement, qui comprenait TTV Capital, Alumni Ventures, Lateral Frontiers VC et Kepple Ventures.

Le financement de pré-série B verra Carry1st stimuler la croissance dans tous ces domaines : développer, licencier et publier de nouveaux jeux, ainsi que développer Pay1st. Selon la déclaration de la société, le cycle de financement vient après une année réussie qui a vu le premier jeu de CrazyHubs – l’accélérateur de Carry1st lancé en partenariat avec CrazyLabs, l’un de ses six studios partenaires – devenir le n° 1 téléchargé jeu aux États-Unis pendant quelques jours en juillet dernier, selon data.ai.

Il s’agit de The President, jeu vaguement basé sur un Donald Trump fictif développé par Mekan Games, basé à Nairobi. Des jeux comme The President ont vu les revenus de Carry 1st augmenter de 10 fois au cours de l’année. Parmi les autres domaines dans lesquels la startup du jeu a également connu une croissance, citons Carry1st Shop, sa place de marché en ligne pour les biens virtuels, qui, selon la société, permet aux clients de toute l’Afrique de payer pour du contenu et plus de 100 produits via 120 méthodes de paiement différentes, y compris les virements bancaires, crypto et argent mobile.

L’article La startup africaine de jeux vidéo Carry1st lève 27 millions de dollars est apparu en premier sur AITN.

Laissez votre commentaire