La société Starlink d’Elon Musk lance enfin ses services Internet à haut débit via satellite au Nigeria

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
La société Starlink d’Elon Musk lance enfin ses services Internet à haut débit via satellite au Nigeria

Starlink a obtenu l’aval des autorités nigérianes depuis mai 2022. La société avait initialement prévu de lancer ses activités en août, mais a dû repousser l’échéance pour le quatrième trimestre, le temps de régler quelques processus administratifs.

Starlink, le réseau Internet par satellites de la société américaine SpaceX du milliardaire Elon Musk, a finalement lancé ses activités commerciales au Nigeria. L’entreprise américaine l’a confirmé via un post sur Twitter le lundi 30 janvier, précisant que le Nigeria est le premier pays africain à bénéficier desdits services’

Sur son site Web, Starlink dit offrir des vitesses de téléchargement de 50 à 200 Mbit/s pour 19 260 nairas (42,3 $) par mois avec un coût matériel unique de 268 584 nairas. « Aucun contrat, essai de 30 jours. Les délais de livraison sont actuellement estimés à 1 ou 2 semaines à compter de la commande », peut-on lire.

Le lancement des activités commerciales de Starlink au Nigeria est intervenu environ huit mois après que la société a obtenu l’autorisation des autorités locales avec l’acquisition des licences d’exploitation auprès de la Nigerian Communications Commission (NCC). Starlink commence sa véritable expansion en Afrique dans le cadre de l’ambition de sa société mère SpaceX d’apporter le haut débit partout sur la planète, y compris les zones reculées et enclavées, donc difficiles d’accès pour les opérateurs mobiles. Selon le calendrier de lancement établi par la société, 22 autres pays africains devraient recevoir ses services cette année.

Les services télécoms par satellite fournis par Starlink devraient contribuer à faciliter l’accès de la population nigériane au haut débit. Selon les dernières statistiques de la NCC, le Nigeria compte 154,8 millions d’utilisateurs d’Internet dont 90,4 millions pour le haut débit. Cela représente une pénétration du haut débit de 47,36 %.

Le lancement des services de Starlink devrait accélérer les ambitions numériques du gouvernement nigérian. Le président Muhammadu Buhari a récemment déclaré que la couverture du Nigeria en haut débit est désormais de 100 %. Toutefois, l’adoption de Starlink pourrait être ralentie par le coût des services, qui n’est pas à la portée du Nigérian moyen, particulièrement si ce dernier vit en milieu rural.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 2 février 2023)

Laissez votre commentaire