La RDC veut le retour de l’Union africaine des télécoms à Kinshasa

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

L’article La RDC veut le retour de l’Union africaine des télécoms à Kinshasa est apparu en premier sur AITN.

La République Démocratique du Congo (RDC) a manifesté son intention de rapatrier le siège de l’Union Africaine des Télécommunications (UAT) à Kinshasa, initialement établi dans la capitale congolaise en 1977 avant son transfert à Nairobi en 1990 suite à l’instabilité politique. Lors de la 25e session ordinaire de l’UAT, Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, a souligné les avancées technologiques du pays, avec plus de 56 millions d’abonnés mobiles et 29 millions d’internautes. Elle a insisté sur le potentiel de la RDC à renforcer sa position de leader africain dans le domaine des télécommunications​​.

La RDC dispose d’infrastructures télécoms en pleine expansion et souhaite jouer un rôle central dans le développement technologique du continent. Le rapatriement de l’UAT serait un symbole fort de cette ambition et pourrait renforcer les capacités de la RDC en matière de régulation et d’innovation technologique. La Première ministre a également évoqué l’engagement du gouvernement à améliorer les conditions de sécurité et de stabilité pour garantir un environnement propice au retour de l’UAT.

L’initiative de rapatrier le siège de l’UAT s’inscrit dans une vision plus large de la RDC pour devenir un hub technologique en Afrique. Le gouvernement congolais multiplie les efforts pour moderniser ses infrastructures et attirer les investissements étrangers dans le secteur des télécommunications. Le retour de l’UAT à Kinshasa pourrait non seulement renforcer le prestige de la RDC, mais aussi stimuler la croissance économique et technologique du pays.

L’article La RDC veut le retour de l’Union africaine des télécoms à Kinshasa est apparu en premier sur AITN.

Laissez votre commentaire