La RDC s’engage à déployer la fibre optique sur le tracé des routes

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
La RDC s’engage à déployer la fibre optique sur le tracé des routes

Le gouvernement congolais veut renforcer l’infrastructure télécoms nationale et connecter toute la population aux services télécoms. Une route de fibre optique de 620 km entre Kinshasa et Muanda a été inaugurée en mars 2023.

La société congolaise de fibre optique (SOCOF SA) a signé un accord de partenariat avec l’Agence de pilotage de coordination et de suivi des conventions de collaboration (APCSC) le mercredi 26 juin. La durée de cette collaboration est d’une année renouvelable. Elle porte sur le déploiement de la fibre optique le long des routes à travers la République démocratique du Congo (RDC).

« Avec l’accompagnement et l’autorisation du chef de l’Etat, nous avons pu convaincre les différentes entités appelées à déployer les infrastructures de transport à pouvoir associer à ces infrastructures l’autoroute de l’information. La charge a été donnée à la SOCOF d’être l’unité de gestion de projet dans les infrastructures des données qui seront déployées par l’APCSC. Et donc, toutes les infrastructures qui seront déployées dans le pays seront dotées en même temps de la fibre », a déclaré Freddy-David Lukaso, conseiller spécial du chef de l’Etat aux postes, télécommunications et NTIC.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre des ambitions du gouvernement congolais de faire du numérique un levier d’intégration, de bonne gouvernance, de croissance économique et de progrès social. Une route de fibre optique longue de 620 km entre Kinshasa et Muanda a été inaugurée en mars 2023 pour renforcer l’infrastructure TIC nationale. De plus, l’exécutif travaille sur l’opérationnalisation du fonds de service universel afin de connecter chaque Congolais « où qu’il se trouve » sur le territoire national.

Le projet devrait contribuer à améliorer l’accès des populations aux services de télécommunications et, par ricochet, aux services numériques publics ou privés. Selon les statistiques de l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo (ARPTC), la RDC comptait 28,9 millions d’abonnés Internet mobile au 3e trimestre 2023 pour un taux de pénétration de 30,4 %. Le parc d’abonnés à la téléphonie mobile était de 56,1 millions.

Isaac K. Kassouwi

(Source : WeAreTechAfrica, 28 juin 2024)

Laissez votre commentaire