La RDC pourrait devenir un hub de la production de batteries électriques

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

Warning: Attempt to read property "user_registered" on bool in /home/nm1l7wvt/tafeur.com/wp-content/themes/workreap/single.php on line 64

L’article La RDC pourrait devenir un hub de la production de batteries électriques est apparu en premier sur AITN.

La République démocratique du Congo (RDC) a pour ambition de devenir un acteur clé de la production régionale de batteries électriques. Selon une étude de BloombergNEF, construire une usine de production de matériaux pour batteries de 10 000 tonnes en RDC reviendra trois fois moins cher qu’en Chine et deux fois moins cher qu’en Pologne, pays membre de l’Union européenne.

La RDC est riche en lithium et en cobalt, ce qui lui permettrait de concrétiser son ambition de transformer localement ses minéraux critiques et de produire des matériaux pour véhicules électriques.

L’Union européenne et la RDC ont annoncé leur intention de négocier un partenariat stratégique sur la chaîne de valeur responsable des minéraux critiques. Ce partenariat devrait permettre à la RDC de bénéficier d’investissements dans l’exploitation et la transformation de ses minéraux critiques, tout en soutenant l’objectif de l’Europe d’atteindre la neutralité carbone en 2050.

Le protocole d’accord issu des négociations sera « gagnant-gagnant », selon le communiqué de presse rendu public lors du « Forum économique de Kinshasa ».

La RDC est le premier fournisseur de cobalt au monde, fournit 5 % du cuivre mondial et prévoit d’exploiter ses importantes ressources de lithium. L’Europe cherche à diversifier ses approvisionnements en métaux indispensables à la production de véhicules électriques et souhaite bénéficier de l’abondance de ces ressources en RDC.

L’article La RDC pourrait devenir un hub de la production de batteries électriques est apparu en premier sur AITN.

Laissez votre commentaire