La plateforme Rema de Sedric Degbo favorise une meilleure prise en charge en connectant des médecins de toute l’Afrique

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

Warning: Attempt to read property "user_registered" on bool in /home/nm1l7wvt/tafeur.com/wp-content/themes/workreap/single.php on line 64
La plateforme Rema de Sedric Degbo favorise une meilleure prise en charge en connectant des médecins de toute l’Afrique

L’idée née pendant ses études supérieures, lui vaut aujourd’hui une renommée internationale. Elle a contribué à sauver de nombreuses vies sur le continent africain.

Sedric Degbo est un médecin et un entrepreneur béninois, fondateur du Rema (Réseau d’échange entre médecins d’Afrique. Le diplômé de la Faculté de Médecine de l’Université d’Abomey-Calavi (2017) pense que «  l’échange et la collaboration médicale ont toujours permis de sauver des vies  ». Il propose de digitaliser ces échanges pour les rendre plus efficaces.

Rema constitue ainsi une plateforme d’intelligence collective entre médecins exerçant sur le continent. Les confrères peuvent discuter, se conseiller, collaborer en temps réel sur des cas pratiques, afin de prendre les meilleures décisions dans l’intérêt des patients. La plateforme enregistre déjà une communauté active de plus de 6 000 médecins issus en majorité d’Afrique occidentale.

« Rema a véritablement démarré en 2016, lors d’une recherche pour la fin de mes études de médecine où je suis tombé complètement par hasard sur une revue scientifique évoquant l’incidence des erreurs médicales dans le monde. Les conclusions étaient vraiment alarmantes, j’ai donc décidé de m’intéresser au cas de l’Afrique », explique-t-il.

Sedric, qui a travaillé de 2016 à 2019 à Caritas Internationalis, souligne que « les chiffres avancés par plusieurs auteurs faisaient étalage d’effets indésirables liés aux soins, un problème majeur de santé publique sur notre continent. Après analyse, on se rend compte qu’au-delà des limites organisationnelles du système sanitaire africain, ces chiffres sont dus au faible niveau d’information des médecins, à leur isolement et au manque de moyens de communication adaptés entre eux ».

Pour la plateforme Rema, il a été récompensé à plusieurs reprises, notamment en 2019 ou il a été lauréat du 1er prix Inwidays à Casablanca et du 1er prix BreizhAfrica à Paris. Il a également reçu le 2ème prix Afric’Up à Tunis. En 2020, il a reçu le prix Solidarité Covid-19 de l’OIF, et cette année 2022, il figure dans le Top 50 mondial des voix les plus influentes de l’industrie sanitaire selon le magazine américain Medika Life.

Depuis septembre 2021 renseigne We Are Tech Africa, Sedric Degbo est membre du Conseil d’administration de Bluemind Foundation, une ONG qui s’est donné pour mission de déstigmatiser la santé mentale et de rendre les soins plus accessibles et abordables en Afrique.

(Source : Agence Ecofin, 22 novembre 2022)

Laissez votre commentaire