La NCBA envisage des accords pour l’entrée de M-Shwari en RDC

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

Warning: Attempt to read property "user_registered" on bool in /home/nm1l7wvt/tafeur.com/wp-content/themes/workreap/single.php on line 64

L’article La NCBA envisage des accords pour l’entrée de M-Shwari en RDC est apparu en premier sur AITN.

Le groupe NCBA est sur le point de lancer ses services bancaires par téléphone mobile M-Shwari au Ghana, en Éthiopie et en République démocratique du Congo (RDC) grâce à des partenariats visant à devenir une banque régionale. Le prêteur kenyan, également présent en Tanzanie, en Ouganda et au Rwanda, est en pourparlers pour des partenariats avec des banques et des opérateurs télécoms dans les trois pays pour les services bancaires par téléphone mobile.

Cela signale que la banque kenyane cherchera à gagner des commissions sur les transactions sur la mise en place d’opérations physiques au Ghana, en Éthiopie et en RDC. Les banques commerciales kenyanes regardent au-delà de leurs frontières pour des acquisitions et des partenariats, cherchant à exploiter les opportunités en dehors de l’Afrique de l’Est, qui sont tirées par une croissance économique rapide et l’intégration commerciale.

La NCBA a récolté d’énormes bénéfices grâce au prêt par téléphone mobile au Kenya après s’être associée à l’opérateur de télécommunications Safaricom en 2012 pour lancer le service dominant, M-Shwari.

Il souhaite reproduire ce modèle en dehors de l’Afrique de l’Est, en particulier les marchés vierges d’Éthiopie et de RDC, qui ont d’énormes populations et un secteur bancaire principalement axé sur les grandes entreprises, ce qui les rend attrayants pour les prêteurs ambitieux des États régionaux à la recherche de prêteurs de détail et de petites entreprises commerçants pour la croissance.

L’article La NCBA envisage des accords pour l’entrée de M-Shwari en RDC est apparu en premier sur AITN.

Laissez votre commentaire