La Gambie se dote d’une politique de formation ouverte à distance

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
La Gambie se dote d’une politique de formation ouverte à distance

Depuis la pandémie de Covid-19, la formation ouverte à distance s’est imposée dans les systèmes éducatifs du monde entier. En Gambie, les responsables de l’enseignement supérieur espèrent qu’elle réduise les coûts et élargisse l’accès aux formations.

Le ministère gambien de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie a annoncé la validation d’une politique nationale de formation ouverte à distance (FOAD). Le document a été validé à la suite d’une réunion de trois jours débutée lundi 27 février et qui regroupait toutes les parties prenantes de la formation dans le pays.

D’après le ministère, cette politique vise à « fournir un instrument opérationnel qui guidera la gestion et la coordination des programmes et matériels de formation ouverte et à distance. Elle servira également de matériel de référence aux personnes intéressées pour participer à la livraison de FOAD en tant que praticiens, apprenants, décideurs ou régulateurs », a noté l’institution sur sa page Facebook.

A l’ouverture de la réunion, Anthony G. Mendy, directeur de l’enseignement supérieur, a indiqué que la solution de la FOAD se présente comme une alternative à la construction de centres de formation physiques plus coûteux. De plus, elle aura le mérite de résorber au passage le défis de l’accès à l’enseignement supérieur en mettant à contribution la radio, la télévision et les nouvelles technologies.

Même si la nouvelle politique est porteuse d’espoir, pour certains acteurs, des défis restent à relever pour sa mise en pratique. « Le défi sera la résolution des pénuries de technologie et d’électricité dans le pays », a déclaré Momodou M. Fanneh, consultant du projet et par ailleurs doyen de l’école de commerce et d’administration publique de l’université de Gambie.

Notons que le processus de rédaction et de validation de cette politique a été rendu possible grâce à la collaboration de Commonwealth of Learning.

Vanessa Ngono Atangana

(Source : Agence Ecofin, 3 mars 2023)

Laissez votre commentaire