La clé de l’avenir africain réside dans la connectivité digitale

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

L’article La clé de l’avenir africain réside dans la connectivité digitale est apparu en premier sur AITN.

Lors de la célébration de la Journée de l’Afrique, le ministre des Communications sud-africain Mondli Gungubele a souligné l’importance de la collaboration entre les pays africains pour un avenir numérique commun. Le thème de cette année, « Éduquer un Africain apte pour le 21ème siècle », met l’accent sur la nécessité de systèmes éducatifs résilients et inclusifs.

Gungubele a mis en avant les progrès réalisés en matière d’usage d’internet, avec 473 millions d’Africains en ligne et 300 millions de plus attendus d’ici 2025. Il a insisté sur l’importance d’une connectivité numérique universelle pour répondre à la croissance démographique et à l’urbanisation rapides du continent. La collaboration entre les nations africaines permettra de partager les coûts et les expertises nécessaires pour développer les infrastructures numériques.

Les présidents du Parlement, Lechesa Tsenoli et Amos Masondo, ont également commémoré la Journée de l’Afrique, appelant à un engagement envers les objectifs de l’Agenda 2063 de l’Union africaine, visant un continent sans conflit. Ils ont souligné la nécessité de rendre l’éducation accessible à tous les enfants africains pour éviter de léguer le fardeau de l’analphabétisme et des conflits aux générations futures. En célébrant 30 ans de démocratie parlementaire en Afrique du Sud, ils ont exprimé leur gratitude pour le soutien des pays africains durant la lutte contre l’apartheid.

L’article La clé de l’avenir africain réside dans la connectivité digitale est apparu en premier sur AITN.

Laissez votre commentaire