Guinée : en cinq ans, le nombre d’abonnements Internet mobile a augmenté de 97,4 %

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

Warning: Attempt to read property "user_registered" on bool in /home/nm1l7wvt/tafeur.com/wp-content/themes/workreap/single.php on line 64
Guinée : en cinq ans, le nombre d’abonnements Internet mobile a augmenté de 97,4 %

Le gouvernement guinéen veut accélérer la transformation numérique du pays. A cet effet, il multiplie les initiatives pour démocratiser l’accès à l’Internet dans le pays. L’exécutif a obtenu à cet effet un financement de 60 millions $ de la Banque mondiale en décembre 2023.

La Guinée comptait 7,7 millions d’abonnés aux services d’Internet mobile en 2023, d’après l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT). Ce chiffre représente une croissance de 97,4 % par rapport aux 3,9 millions d’abonnés répertorié en 2023. Le taux de pénétration du service est passé de 33 % à 56,2 % sur la période.

L’ARPT n’a pas expliqué directement cette croissance du nombre d’abonnements à l’Internet mobile. Elle peut toutefois être attribuée à l’augmentation du nombre d’abonnements aux services de téléphonie mobile. Le nombre de cartes SIM connectées sur les réseaux des opérateurs de téléphonie mobile est passé de 11,9 millions à 14,1 millions.

Sur la période, la consommation de l’Internet mobile a également augmenté dans un contexte marqué par l’émergence de nouveaux modes de consommation numérique. Entre le quatrième trimestre 2020 et le quatrième trimestre 2023, le trafic Internet mobile est passé de 19,6 millions des gigaoctets à 50,8 millions de gigaoctets.

Si l’adoption de l’Internet mobile poursuit sa tendance croissante au cours des prochaines années, cela pourrait contribuer à accélérer la réalisation des ambitions de transformation numérique du gouvernement guinéen. L’exécutif qui a placé le numérique au cœur du développement socioéconomique du pays multiplie les initiatives pour améliorer l’adoption de l’Internet par la population. Il a obtenu à cet effet un financement de 60 millions $ de la Banque mondiale en décembre 2023.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 8 mai 2024)

Laissez votre commentaire