Ghana : un centre d’apprentissage numérique ouvre à l’Université Kwame Nkrumah

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

Warning: Attempt to read property "user_registered" on bool in /home/nm1l7wvt/tafeur.com/wp-content/themes/workreap/single.php on line 64
Ghana : un centre d’apprentissage numérique ouvre à l’Université Kwame Nkrumah

Avec la pandémie de Covid-19, les établissements de formation ont été contraints à s’arrimer au numérique en vue de proposer des formations à distance. Pour améliorer ses performances dans ce domaine, une université ghanéenne vient d’ouvrir un centre spécialisé.

L’Université Kwame Nkrumah des Sciences et Technologies (KNUST) abrite depuis la semaine dernière un centre d’apprentissage numérique. La structure a été créée grâce à un partenariat entre l’université et la société Vodafone Ghana.

A partir de ce nouveau centre, l’université va proposer des programmes de formation à distance à ses étudiants. En plus de cela, l’un des objectifs visés dans le court terme est la promotion de l’enseignement numérique qui s’est imposé comme une priorité depuis la pandémie de Covid-19.

« Dans le cadre de notre noble programme de formation de leaders éthiques et transformateurs, nous avons toujours cru aux partenariats durables et constructifs. La Covid-19 nous a montré combien il est important pour nous d’avoir des universités sans murs. Par conséquent, nous accordons une grande importance à ce geste de Vodafone et nous vous en remercions », a déclaré le professeur Rita Akosua Dickson, vice-chancelier de KNUST.

D’après la PDG de Vodafone Ghana, Patricia Obo-Nai, ce projet est une composante du projet « Connected Education » mis en œuvre par son institution. Ce projet comprend des services mobiles qui permettent aux étudiants et aux administrateurs scolaires de travailler ensemble grâce à des données mobiles, des appels, un accès à des ressources en ligne et des solutions de réseau étendu avec Internet dédié.

Après KNUST, ce dispositif pourrait être déployé dans d’autres universités ghanéennes, selon les besoins des étudiants et des administrations.

Vanessa Ngono Atangana

(Source : Agence Ecofin, 2 novembre 2022)

Laissez votre commentaire