Flat6Labs lance un fonds de capital-risque de 95 millions USD pour renforcer son impact en Afrique

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
Flat6Labs lance un fonds de capital-risque de 95 millions USD pour renforcer son impact en Afrique

Les start-up africaines jouent un rôle vital dans la croissance économique et le développement du continent. Elles créent des emplois, résolvent des problèmes et ont un impact positif sur la société. Leur financement revêt donc une importance plus que jamais capitale.

Flat6Labs, la principale société de capital-risque de la région MENA, a annoncé le mardi 14 mars le lancement de l’Africa Seed Fund (ASF), un nouveau fonds d’amorçage doté de 95 millions USD visant à soutenir la croissance et le développement des start-up technologiques en phase de démarrage en Afrique.

Le communiqué de Flat6Labs, renseigne que l’Africa Seed Fund sera axé sur trois principaux territoires d’investissement, à savoir l’Afrique du Nord, l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique de l’Est et investira dans plus de 160 start-up technologiques africaines au stade de démarrage dans les cinq prochaines années avec des parts allant de 150 000 à 500 000 $.

« Le continent africain présente un énorme potentiel inexploité et des opportunités commerciales uniques, et constitue l’une des régions les plus propices à l’investissement dans la technologie et l’innovation. Nous mettrons à profit notre expérience et nos connaissances en guidant les créateurs de start-up vers la création d’entreprises véritablement évolutives, prêtes à l’investissement et basées en Afrique », a déclaré Ramez El-Serafy, commandité de l’ASF.

Ces dernières années, l’écosystème africain a beaucoup progressé. Selon « l’Africa Venture Capital Report 2022 » de Partech, le financement du secteur africain est passé de 6 milliards USD en 2021 à 6,5 milliards USD en 2022, une croissance de 8 %.

L’Africa Seed Fund apportera aux entreprises qui le rejoindront un financement de démarrage, un soutien commercial régional, un accès à un réseau régional de mentors expérimentés, ainsi qu’un soutien réglementaire et logistique pour la mise en place et le développement de leurs activités. Deux groupes seront constitués chaque année, chacun comptant entre 10 et 15 start-up en moyenne. Les premiers investissements dans les start-up retenues sont prévus avant la fin de l’année 2023.

Flat6Labs attribuera également des fonds d’amorçage à des fondateurs confirmés, indépendamment du programme. A en croire le communiqué, l’afflux important de capitaux provenant de l’ASF est susceptible de créer plus de 14 000 emplois, d’apporter un soutien à plus de 1 200 fondateurs, dont 20 % de femmes, et de générer un chiffre d’affaires de plus de 700 millions USD.

Samira Njoya

(Source : WeAreTechAfrica, 15 mars 2023)

Laissez votre commentaire