Fintech africaine : Nala lève 40 millions pour booster sa croissance mondiale

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

L’article Fintech africaine : Nala lève 40 millions pour booster sa croissance mondiale est apparu en premier sur AITN.

La start-up tanzanienne Nala, spécialisée dans les transferts d’argent, a levé 40 millions de dollars lors d’un tour de table de série A. Ces fonds permettront à Nala d’étendre ses activités au-delà de l’Afrique et d’améliorer sa plateforme de paiement Rafiki. Depuis sa fondation en 2018, Nala a connu une croissance rapide grâce à ses services facilitant les transferts d’argent pour la diaspora africaine. Ce nouvel investissement vise à renforcer sa position sur le marché global et à offrir des services financiers innovants et accessibles à une clientèle plus large.

Nala a pour mission de simplifier les transactions financières pour la diaspora africaine, qui rencontre souvent des difficultés avec les méthodes traditionnelles de transfert d’argent. La plateforme Rafiki de Nala permet des transferts rapides, sécurisés et à moindre coût, favorisant ainsi l’inclusion financière. Avec cette levée de fonds, Nala prévoit d’améliorer encore ses services en investissant dans des technologies avancées et en étendant son réseau de partenaires à travers le monde.

Cette levée de fonds s’inscrit dans un contexte où la fintech africaine est en plein essor, avec de nombreuses start-ups attirant des investissements significatifs pour répondre à une demande croissante de services financiers innovants. La stratégie de Nala repose sur l’exploitation des technologies mobiles et numériques pour fournir des solutions de paiement pratiques et abordables, visant à transformer le paysage financier en Afrique et au-delà.

L’article Fintech africaine : Nala lève 40 millions pour booster sa croissance mondiale est apparu en premier sur AITN.

Laissez votre commentaire