Expresso pointé du doigt pour avoir plagié Kiréne Mobile, zoom sur la campagne qui fait grincer des dents !

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
Expresso pointé du doigt pour avoir plagié Kiréne Mobile, zoom sur la campagne qui fait grincer des dents !

La concurrence entre les sociétés de téléphonie mobile devient de plus en plus farouche, cependant elle prend une tournure dramatique et ahurissante au Sénégal. L’ingéniosité, la fertilité et les capacités innovatrices avec des slogans et autres messages accrocheurs ne sont plus de mise pour certaines d’entre elles. Est-ce une perte d’éthique ou l’incompétence de leurs employés non capables de drafter des scénarii pertinents et expressifs pour leur clientèle. Kirène mobile est victime de plagiat de son concurrent Expresso. Ce dernier a malicieusement copié l’un des programmes phares de son concurrent en tout point ; l’appellation, l’ habillage, le programme et même dans tous les détails de mise en œuvre avec toutes les précisions « Kirène avec Orange ci sa Goxx » .

Une rocambolesque histoire de plagiat est discutée au sommet des chaumières de l’espace public sénégalais. Un post sur les réseaux sociaux ce week end dans lequel, la société Kirene mobile interpellait la copie de son concurrent a poussé à mener l’enquête. Certains sénégalais, très regardants des détails qui pourraient échapper à la vigilance ont constaté des similitudes de messages publicitaires entre deux sociétés ou opérateurs. Étonnés, ils se demandent comment deux sociétés concurrentes peuvent se retrouver avec des slogans de campagnes aussi identiques, faisant penser à une seule et même entreprise. Ainsi, des recoupements et autres enquêtes réalisées ont dévoilé que Kirène Mobile serait réellement victime d’un vulgaire plagiat. En effet, elle était la première à utiliser ces messages ou slogans pour un programme mené chaque année auprès des populations sénégalaises, plus spécifiquement dans toutes les régions, depuis une dizaine d’années. Il s’agit de partager des moments forts en leur offrant à clé des lots ou du matériel susceptible de créer de l’emploi.

Menant notre enquête et scrutant les réseaux sociaux de chacune des entreprises, chacun des messages utilisé par Kirene Mobile dans chacune des régions, retrouve une correspondance côté Expresso, avec des transformations et modifications malicieuses. Il s’agit de messages comme « Sunu caravane ci sa biir goxx Thies, ben deuk niari gares… » et « Fan La Nuy Dajée ». A la place, la société de téléphonie mobile incriminée aurait lancé parallèlement, « Expresso Ci Sa Gox » et « Tey Ma Ngui Thies, bene deuk, niari garr… ». Mais, mise à part un post adressé par Kirene mobile à son concurrent sur les réseaux, la société détentrice du concept Kirene avec Orange ci sa Goxx » n’a pu réagir de son côté.

Mais, la proximité troublante, de ces slogans et programmes approximativement identiques pourrait donner le droit à Kirène mobile à adopter une posture de dénonciation d’ un manque de créativité et d’éthique effarante de la part d’un concurrent. Kirène Mobile est très présente dans les localités les plus reculés. Elle bénéficie d’une représentativité extraordinaire dans les différentes zones rurales du pays. Après avoir, avec ses équipes menées des campagnes au profit des populations des zones les plus reculées depuis plus de dix ans, devrait-elle aujourd’hui, se désoler d’une démarche inique, injuste et improductive, découlant d’une absence d’ingéniosité d’un concurrent. Bien loin l’époque où les marques pouvaient afficher leur fierté de leur valeurs de professionnalisme et leur déontologie car cette prétention de l’entreprise Expresso à semer le trouble et la confusion dans les esprits est, semble-t-il, manifeste dans cette façon de faire qui n’honore pas une certaine société. L’acte touche directement, la crédibilité et l’expertise interne de ce concurrent aux antipodes de l’éthique.

Ce plagiat passerait inaperçu si, elle ne se limitait qu’au visuels affichés sur le digital, remarquées depuis quelques semaines. Expresso, accuse-t-on, a copier-coller de manière express, la conception de son concurrent sans laisser aucun détail, une attitude en oppositions avec les bonnes pratiques du marketing qui repose sur la particularité et l’identité de chaque marque tout en faisant preuve d’innovation, de talent et de créativité. Cette infertilité et incapacité à produire et à créer pour s’adresser à un certain public est une tendance inquiétante au Sénégal. N’est-elle pas déjà décriée dans toute la sphère entrepreneuriale sénégalaise du plus haut sommet. Ce constat amer révèle que l’entreprise Expresso installée depuis une quinzaine d’année au Sénégal est au bord de l’agonie, et n’a d’autre choix que d’effectuer un copier-coller express entaché d’un laisser-aller, d’une incapacité et d’une paresse intellectuelle non corrigée.

Une question cruciale se pose. Quel exemple ces entreprises capables de tels actes donnent elles à nos jeunes, devant ultérieurement intégrer, les plus grandes entreprises du pays, très sérieuses dans leurs offres de services. Que ces pratiquent soient constatées dans l’informel, cela choquerait moins. Mais que des entreprises connus osent s’adonner à de tels actes dans ce pays…

Ailleurs, dans la réalité, Expresso n’a changé que le « X » sur l’appellation. D’après certains, cette modification voilée s’explique par une nécessité de pouvoir se défendre, suite à d’éventuelles poursuites judiciaires.

Des distributeurs interpellés sur ce plagiat flagrant évoquent une logique de concurrence et, ils souhaitent que le meilleur gagne.

A retenir, les différents responsables de la communication n’ont pas donné suite à nos interpellations.

(Source : Senenews, 1er mars 2023)

Laissez votre commentaire