Ethiopie : Safaricom lance ses activités commerciales dans le Tigré

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
Ethiopie : Safaricom lance ses activités commerciales dans le Tigré

Safaricom a lancé ses activités commerciales en Ethiopie en octobre 2022. Depuis, la société a étendu son réseau à 40 % de la population éthiopienne forte d’environ 120 millions d’individus.

La société télécoms Safaricom Ethiopia a annoncé le lundi 10 juin le lancement de ses activités commerciales dans la région du Tigré. La société fournira désormais aux Tigréens ses services de téléphonie mobile, Internet, SMS et d’argent mobile (via M-Pesa). Elle a également lancé un bureau dans la région.

Le déploiement de Safaricom dans le Tigré se fera en deux phases. Dans la première phase, 125 tours autoconstruites ont été installées. La deuxième phase verra l’érection de 166 tours supplémentaires pour atteindre les villes restantes. La société entend mettre en place un réseau 4G indépendant, à la pointe de la technologie et prêt pour la 5G.

Safaricom poursuit l’expansion progressive de son réseau télécoms en Ethiopie après avoir lancé ses services en octobre 2022. Au 31 mars 2024, le réseau de Safaricom Ethiopia couvrait déjà 40 % de la population éthiopienne. En avril, la société a annoncé un investissement de 1,5 milliard $ au cours des trois prochaines années, notamment pour étendre la couverture de son réseau télécoms. Alors que Safaricom exprime un besoin total de 7 000 tours télécoms, la société en exploite actuellement 2 500.

« La mise en place d’un excellent réseau prend du temps, et nous nous engageons à améliorer et à optimiser notre réseau en permanence. Notre réseau se connectera de manière transparente au réseau mobile mondial et sera interconnecté avec l’autre réseau en Ethiopie, permettant une communication sans effort avec les utilisateurs de l’autre fournisseur de services », a déclaré Safaricom Ethiopia.

L’avènement du réseau de Safaricom dans le Tigré devrait permettre à la société de toucher des millions de personnes supplémentaires dans un pays d’environ 120 millions d’habitants avec un taux de pénétration mobile de 38,5 %. Au 31 mars 2024, l’entreprise revendiquait 9,4 millions d’abonnés sur un marché où il est en concurrence avec la société publique Ethio Telecom. L’opérateur historique comptait 72 millions d’abonnés au 30 juin 2023.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 13 juin 2024)

Laissez votre commentaire