Éthiopie : le réseau de Safaricom est désormais disponible dans 16 villes

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

Warning: Attempt to read property "user_registered" on bool in /home/nm1l7wvt/tafeur.com/wp-content/themes/workreap/single.php on line 64
Éthiopie : le réseau de Safaricom est désormais disponible dans 16 villes

Safaricom a officiellement lancé ses activités commerciales en Éthiopie le 6 octobre 2022. Venue challenger l’opérateur historique Ethio Telecom, elle s’active pour étendre la couverture de son réseau à toute l’étendue du territoire.

L’opérateur de télécommunications Safaricom Ethiopia a lancé son réseau et ses services télécoms dans 5 villes supplémentaires d’Éthiopie au début de cette semaine, portant sa présence géographique à 16 villes. La société poursuit son déploiement progressif à travers le pays d’Afrique de l’Est.

Le réseau est désormais opérationnel dans les villes de Sebeta, Dessie, Kombolcha, Jimma et Shashemene. «  Nous sommes ravis d’accueillir davantage de clients à bord et d’aller plus loin ensemble. Nous continuons à bénéficier d’un soutien important dans nos efforts pour desservir l’ensemble de l’Éthiopie, et nous tenons à remercier le gouvernement éthiopien, les administrations des États régionaux d’Oromia et d’Amhara, l’Autorité éthiopienne des communications, nos actionnaires et nos partenaires  », a déclaré Anwar Soussa, PDG de Safaricom Ethiopia.

La mise en service du réseau de Safaricom dans ces 5 nouvelles villes s’inscrit dans le plan de déploiement progressif de ses services en Éthiopie. Le réseau était déjà disponible dans les villes de Dire Dawa, Harar, Haramaya, Adama, Bahir Dar, Bishoftu, Mojo, Debre Birhan, Awoday, Gondar et Addis-Abeba. La société prévoit notamment de desservir 25 villes et 25% de la population d’ici avril 2023.

Par ailleurs, Safaricom veut mettre toutes les chances de son côté pour s’imposer sur le marché télécoms éthiopien, jusque-là chasse gardée de l’opérateur historique Ethio Telecom. La société envisage notamment d’investir au moins 300 millions USD par an et 8 milliards USD sur 10 ans. Safaricom prépare aussi le lancement de son service de paiement mobile M-Pesa sur le marché éthiopien. Elle a déjà obtenu l’aval des autorités à cet égard.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 5 novembre 2022)

Laissez votre commentaire