Egypte : Vodacom finalise l’acquisition de 55 % dans Vodafone Egypt pour 2,4 milliards USD

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

Warning: Attempt to read property "user_registered" on bool in /home/nm1l7wvt/tafeur.com/wp-content/themes/workreap/single.php on line 64
Egypte : Vodacom finalise l’acquisition de 55 % dans Vodafone Egypt pour 2,4 milliards USD

Depuis 2020, Vodafone Group Plc cherche à sortir du capital de sa filiale égyptienne. Après l’échec des négociations avec le saoudien STC, la société s’est tournée vers sa filiale africaine Vodacom.

La société sud-africaine de télécommunications Vodacom Group a finalisé le jeudi 8 décembre le processus d’acquisition d’une participation de 55 % dans le capital de la société Vodafone Egypt. La transaction, qui a été réalisée sous la forme d’un marché de gré à gré à la Bourse égyptienne, a vu Vodacom racheter 132 millions d’actions pour 59,7 milliards de livres égyptiennes (2,4 milliards USD).

C’est en novembre 2021 que le groupe britannique Vodafone a annoncé son intention de transférer ses parts dans Vodafone Egypt à Vodacom Group Limited, sa filiale d’Afrique subsaharienne. Cette dernière avait alors annoncé qu’elle allait émettre 242 millions de nouvelles actions ordinaires au prix unitaire de 135,75 rands afin de financer 80 % du coût d’acquisition de la participation. Les 20 % restants proviendront de sa trésorerie. La société a d’ailleurs obtenu l’aval de ses actionnaires minoritaires le 18 janvier dernier.

La sortie de Vodafone du capital de Vodafone Egypt s’inscrit dans le cadre d’un processus de réorganisation de ses actifs en Afrique. En 2021, la société avait annoncé qu’elle envisageait de céder sa participation dans Vodafone Ghana à Vodacom, mais la transaction n’a finalement pas abouti. Elle a ensuite trouvé un accord avec Telecel Group pour lui céder ses 70 % de part dans sa filiale ghanéenne, mais le régulateur s’y est opposé.

La finalisation de cette transaction consolide les opérations africaines de Vodacom et lui offre des possibilités de croissance accélérée au-delà de ses marchés clés d’Afrique subsaharienne. Sur le marché télécoms égyptien, Vodafone est en concurrence avec Telecom Egypt, Etisalat et Orange.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 13 décembre 2022)

Laissez votre commentaire