Djezzy et Algérie Télécom signent une convention de partenariat pour améliorer la qualité des services en Algérie

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
Djezzy et Algérie Télécom signent une convention de partenariat pour améliorer la qualité des services en Algérie

Algérie Télécom et Djezzy sont les deux principaux opérateurs de téléphonie mobile algériens en matière de parts de marché. Les deux sociétés contrôlent respectivement 42,85 % et 30,91 % des 48,5 millions d’abonnés que compte le marché télécoms algérien.

Les opérateurs de télécommunications algériens Algérie Télécom et Djezzy (Optimum Telecom Algérie) ont annoncé le jeudi 1er décembre avoir signé une convention de partenariat. Ladite convention prévoit principalement le partage de services à valeur ajoutée afin d’améliorer la qualité de service au profit des abonnés, apprend-on.

Selon Adel Bentoumi (photo, à droite), président-directeur général d’Algérie Télécom, ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la stratégie de sa société qui place le citoyen au cœur de ses préoccupations. Pour Djezzy, le partenariat cadre avec la stratégie de développement de l’entreprise et vise à créer une synergie afin d’améliorer la qualité de service et mieux servir ses clients, selon Mahieddine Allouche (photo, à gauche), directeur général par intérim de Djezzy.

La signature de la convention de partenariat intervient environ quatre mois après que le gouvernement algérien a finalisé l’opération d’achat de la totalité des parts du groupe néerlandais VEON dans l’opérateur Djezzy, qui est devenu ainsi le deuxième opérateur de téléphonie mobile national après Mobilis, la branche mobile d’Algérie Télécom.

La collaboration entre les deux sociétés télécoms publiques devrait leur permettre de renforcer l’emprise de l’Etat sur le marché télécoms national. Selon les dernières statistiques de l’Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE), Mobilis et Djezzy comptent respectivement 20,7 millions et 14,9 millions d’abonnés, soit une part de marché combinée de 73,76 % contre 12,7 millions d’abonnés (26,24 %) pour Ooredoo (Wataniya Télécom Algérie).

«  Cette association avec Algérie Télécom ouvrira la porte à de grandes opportunités de collaboration et de coopération apportant de la valeur ajoutée à l’écosystème et de nouvelles prestations aux citoyens  », a déclaré M. Allouche.

Isaac K. Kassouwi

Laissez votre commentaire