Disrupt Africa publie son rapport sur le financement des startups africaines

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

L’article Disrupt Africa publie son rapport sur le financement des startups africaines est apparu en premier sur AITN.

Selon la huitième édition du rapport annuel sur le financement des startups technologiques africaines publié par Disrupt Africa, l’investissement dans l’écosystème des startups technologiques africaines a franchi la barre des 3 milliards de dollars américains pour la première fois en 2022.

L’espace africain des startups a résisté aux vents contraires de l’économie mondiale pour enregistrer une année record.

Le rapport est disponible gratuitement pour tous dans le cadre d’une initiative d’open source en partenariat avec Flat6Labs, MarketForce, 4Di Capital, Mercy Corps Ventures, Newtown Partners et InsiderPR. Il raconte l’histoire d’une année 2022 impressionnante au cours de laquelle davantage de startups ont levé plus de fonds que jamais auparavant.

Malgré un ralentissement mondial des investissements, en particulier dans les classes d’actifs plus risquées telles que le capital-risque. Au total, 633 startups ont levé un total de 3 333 071 000 dollars en 2022. Cela représente une croissance incroyable.

Le nombre de startups financées a augmenté de 12,2 % sur 564 en 2021, tandis que le financement total garanti a bondi de 55,1 % sur 2 148 517 500 dollars en 2021. Le Nigeria, l’Égypte, l’Afrique du Sud et le Kenya restent les « quatre grands » de l’Afrique du point de vue du financement.

L’article Disrupt Africa publie son rapport sur le financement des startups africaines est apparu en premier sur AITN.

Laissez votre commentaire