Des données diffusées après une cyberattaque du régulateur des télécoms au Sénégal

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
Des données diffusées après une cyberattaque du régulateur des télécoms au Sénégal

Le régulateur national des télécommunications et des postes au Sénégal a été victime d’une cyberattaque dont les auteurs ont commencé à diffuser les données extorquées.

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP, publique), chargée de veiller à l’application de la réglementation dans ces domaines au Sénégal, n’a pas confirmé ou infirmé cette attaque attribuée par des experts à des hackers du groupe Karakurt. Ce groupe est formé de hackers qui ciblent des entreprises avant d’exiger une rançon contre une publication des données.

« Ils ont volé 102 Go de données et en ont diffusé 4%. Ce sont des fichiers Outlook », des e-mails de personnels de l’ARTP, a déclaré à l’AFP Damien Bancal, spécialiste en cyberintelligence responsable du site Zataz. « Ils ont diffusé les contenus de 25 comptes mail et menacent de tout diffuser le 24 octobre ».

L’attaque contre l’ARTP remonte à « plus de quatre mois. Elle est survenue en juin », a précisé sur la télévision publique sénégalaise Clément Domingo, cofondateur de l’ONG Hackers sans frontières. L’ARTP « a été attaquée par un groupe criminel qui s’appelle Karakurt et qui a diffusé les informations pour la première fois ce lundi. Ce sont essentiellement des boites mail » qui ont été volées, a-t-il ajouté.

La presse locale a depuis plusieurs jours annoncé l’attaque informatique contre l’ARTP et la publication de ses données soustraites, citant des experts en cybersécurité. « Nous ne pouvons pas pour l’instant trop nous épancher sur le sujet car des enquêtes sont en cours », a déclaré Cheikh Bakhoum, directeur général de Sénégal numérique, dans le quotidien privé l’Observateur.

Les autorités sénégalaises ne se sont pas exprimées publiquement sur l’attaque qui a ciblé l’ARTP, l’une des rares à être connue dans le pays.

Jean-Baptiste A.

(Source : Kulturegeek, 21 ocotbre 2022)

Laissez votre commentaire