Crise cybernétique dans les hôpitaux : Un rapport alarme sur les dangers

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

L’article Crise cybernétique dans les hôpitaux : Un rapport alarme sur les dangers est apparu en premier sur AITN.

Le secteur de la santé est confronté à une crise grave en matière de cybersécurité, selon un nouveau rapport de KnowBe4. Intitulé « Hacked Healthcare », ce rapport met en lumière l’augmentation alarmante des cyberattaques contre les institutions de santé à travers le monde et l’urgence de prioriser la cybersécurité dans ce secteur critique.

Le rapport révèle que 73 % des attaques mondiales de ransomware visant des institutions de santé ont touché les États-Unis. Cette situation a poussé le Département de la Santé et des Services Sociaux américain à élaborer de nouvelles règles pour renforcer les défenses des hôpitaux contre les menaces cybernétiques. Ces nouvelles règles incluent des révisions de la loi sur la portabilité et la responsabilité des assurances maladie (HIPAA) afin de mieux répondre aux préoccupations en matière de cybersécurité​​.

Les hôpitaux sont particulièrement vulnérables en raison de leurs vastes bases de données de patients et de l’interconnexion de leurs systèmes et équipements. Les mesures de sécurité souvent inadéquates rendent ces institutions des cibles attrayantes pour les cybercriminels. Une fois attaqués, les criminels peuvent non seulement accéder aux informations de santé des patients, mais aussi à leurs données financières et d’assurance​​.

Les conséquences des cyberattaques sur les hôpitaux sont graves : réduction de la qualité des soins aux patients, perte d’accès aux systèmes électroniques, recours à des dossiers papiers incomplets, et annulation de chirurgies et de rendez-vous. Dans les cas les plus extrêmes, ces interruptions peuvent même entraîner des pertes de vie. En 2023, le secteur de la santé a connu en moyenne 1 613 cyberattaques par semaine, soit près de quatre fois la moyenne mondiale​​.

Le coût moyen d’une violation de données dans le secteur de la santé a atteint près de 11 millions de dollars, ce qui en fait le secteur le plus coûteux pour les cyberattaques. Les attaques par ransomware sont les plus fréquentes, représentant plus de 70 % des attaques réussies au cours des deux dernières années​​.

Pour lutter contre ces menaces, KnowBe4 souligne l’importance de la formation en sensibilisation à la sécurité pour les employés. Une formation adéquate peut réduire considérablement les risques de phishing et d’autres tactiques d’ingénierie sociale, qui sont à l’origine de la majorité des cyberattaques​​.

L’article Crise cybernétique dans les hôpitaux : Un rapport alarme sur les dangers est apparu en premier sur AITN.

Laissez votre commentaire