Côte d’Ivoire : quatre ministères numérisent des services publics

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
Côte d’Ivoire : quatre ministères numérisent des services publics

Le gouvernement ivoirien poursuit la mise en œuvre de sa stratégie de développement numérique à l’horizon 2025. La numérisation de l’ensemble des services publics constitue un pilier essentiel de cette politique.

La numérisation des services publics entamée en Côte d’Ivoire progresse. Le mardi 18 juin, quatre départements ministériels ont officiellement reçu des plateformes numériques à cet effet. Il s’agit des plateformes DOB-connect, du Système d’information hospitalier (SIH), d’E-Tribcom et de Trésor-PAY-Trésor-Money.

La plateforme DOB-connect, destinée au ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, a été élaborée pour le suivi électronique des résultats scolaires et la lutte contre l’échec scolaire. Quant au SIH, un outil du ministère de la Santé, il vise à améliorer la prise en charge des patients. A ce jour, plus de 160 établissements de santé sont connectés au SIH.

La plateforme E-Tribcom, dédiée au ministère de la Justice et des Droits de l’homme, a pour objectif de faciliter la gestion des activités judiciaires, du registre du commerce et du crédit mobilier, tout en optimisant les processus de traitement de l’information. La plateforme Trésor-PAY-Trésor-Money, pour sa part, se consacre à la gestion des dépenses et au recouvrement électronique des recettes de l’Etat. L’outil a été remis au ministère des Finances et du Budget.

Le lancement de ces quatre plateformes s’inscrit dans le cadre du Projet d’amélioration de la gouvernance pour la délivrance des services de base aux citoyens (PAGDS), une initiative de la Stratégie nationale de développement numérique 2021-2025 soutenue par la Banque mondiale. Cette stratégie prévoit 32 réformes pour un investissement de 2 000 milliards de francs CFA (environ 3,3 milliards de dollars).

Grâce à la transformation numérique du pays, le gouvernement ivoirien ambitionne d’accroître le PIB de 6 à 7 points et de générer entre 2 000 et 3 500 milliards de francs CFA. Selon la Banque mondiale, l’économie numérique devrait rapporter plus de 5,5 milliards de dollars à la Côte d’Ivoire d’ici 2025 et plus de 20 milliards de dollars d’ici 2050, à condition que le pays renforce les investissements dans les cinq piliers fondamentaux de l’économie numérique.

Samira Njoya

(Source : WeAreTechAfrica, 21 juin 2024)

Laissez votre commentaire