Côte d’Ivoire : GIM UEMOA et l’INP-HB s’associent pour le développement du capital humain

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article

Warning: Attempt to read property "user_registered" on bool in /home/nm1l7wvt/tafeur.com/wp-content/themes/workreap/single.php on line 64
Côte d’Ivoire : GIM UEMOA et l’INP-HB s’associent pour le développement du capital humain

Le Groupement interbancaire monétique de l’Union économique et monétaire Ouest Africaine (GIM-UEMOA) et l’Institut national polytechnique Houphouet Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro ont signé vendredi 3 mai 2024 à Yamoussoukro, une convention pour le développement et l’encadrement du capital humain.

« Nous suscitons des vocations au niveau des lycéens et des étudiants, mais lorsque ces étudiants et élèves ont ces vocations, il faut des institutions de l’éducation pour les accueillir dans ces filières », a fait savoir le directeur de GIM-UEMOA, Minayegnan Coulibaly, lors de la signature de cette convention.

Pour lui, il faut que des filières existent et qu’il y ait des capacités d’accueil suffisantes, qu’il y ait du matériel pédagogique, des ressources humaines c’est-à-dire les formateurs pour encadrer ces étudiants et un accompagnement, pour que ces étudiants qui suivent ces filières aient des perspectives, puissent se permettre de rêver.

En outre, le GIM UEMOA a initié une conférence portant sur des thématiques telles que la Cybersécurité, la Technologie Blockchain et l’Intelligence Artificielle (IA) dans le cadre de son programme GIM-Vocation et sa politique de Responsabilités sociétales des entreprises (RSE).

Il s’agit pour cette organisation africaine de sensibiliser et d’initier les étudiants aux métiers du digital, tout en stimulant en eux, l’innovation dans le secteur des paiements.

Le Groupement entend susciter parmi les étudiants, des intérêts pour les technologies clés, en vue d’impacter le secteur des paiements, en éveillant les compétences des étudiants dans ces domaines d’avenir, et les sensibiliser sur des champs d’études et de carrières innovants.

« L’intérêt de cette conférence de sensibilisation, est de susciter chez les étudiants de l’INP-HB des vocations de carrières, dans les technologies fondamentales des services financiers et des vocations d’entreprenariat, parce que nous sommes dans un monde digitalisé qui a ses exigences et qui crée des besoins, des compétences nouvelles et on a besoin de nouveaux services pour enrichir l’écosystème des services digitaux proposés à l’ensemble des entreprises et des particuliers. », a déclaré Minayegnan Coulibaly. (AIP)

(Source : Agence Ecofin, 5 mai 2024)

Laissez votre commentaire