Côte d’Ivoire : bientôt la formation à distance des fonctionnaires

  1. Accueil
  2. Uncategorized
  3. Détail de l'article
Côte d’Ivoire : bientôt la formation à distance des fonctionnaires

Dans le cadre de son programme de collaboration avec le secteur privé, l’ENA de Côte d’Ivoire vient de signer un accord avec la BNI. L’accord va favoriser le développement de programmes de formation continue à distance et le déploiement d’un plan social.

Les fonctionnaires et agents de l’Etat en Côte d’Ivoire pourront bientôt bénéficier d’un programme de formation continue à distance. Le programme sera proposé par l’Ecole nationale d’administration (ENA) de Côte d’Ivoire. L’établissement va dématérialiser ses formations, notamment son master professionnel, dans le cadre de son projet E-Learning qui consiste en la « digitalisation de la formation à travers la mise en service d’une salle serveur et d’une liaison de connectivité Internet ainsi que la mise en place d’une ligne spécialisée », a noté une communication de l’ENA.

Pour la mise en œuvre de ce projet, l’ENA a signé un accord, mardi 18 juin, avec la Banque nationale d’investissement (BNI). A travers cet accord, l’institution bancaire s’est engagée à financer le projet E-Learning de l’ENA. Le montant du financement n’a pas été dévoilé.

« La plate-forme de formation à distance que nous finançons représente bien plus qu’un simple outil pédagogique. Elle incarne notre engagement envers l’éducation de qualité et l’accès équitable aux opportunités de développement », a fait savoir le directeur général de la BNI, Youssouf Fadiga, par ailleurs signataire de l’accord aux côtés du directeur général de l’ENA, Narcisse Sepy Yessoh.

Dès l’opérationnalisation du projet, la Banque s’est portée garante pour octroyer des prêts de formation pour permettre aux fonctionnaires de financer leur renforcement de compétence.

En outre, la BNI s’est engagée à apporter un accompagnement technique dans la confection de supports de communication et dans le financement des activités majeures organisées par l’ENA. L’accord comprend aussi un plan social qui prévoit de faire bénéficier aux élèves et au personnel de l’ENA des produits et services préférentiels à l’instar de l’avance sur bourse à l’intention des élèves, de prêts personnel et immobilier pour le financement de l’acquisition de logement ou de terrains urbains à l’intention du personnel.

Rappelons qu’en début d’année, l’ENA a signé un accord similaire avec NSIA Banque CI pour la formation des cadres ivoiriens, l’accompagnement dans le domaine de la communication, ainsi que la prestation des services financiers. Pour l’école, l’enjeu est de s’ouvrir au secteur privé à travers des partenariats gagnant-gagnant.

Vanessa Ngono Atangana

(Source : Agence Ecofin, 19 juin 2024)

Laissez votre commentaire